Grande Ciamarella : Face N directe

Grande Ciamarella : Face N directe

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang de - en - it

Map

  • IGN - 3633ET - Tignes - Val d'Isère - Haute Maurienne - Parc national de la Vanoise

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
configuration: face

quality: medium

Rating

D-     III 
5.3 / E3
TD+ / S6

heights

elevation min/max : 2590 m / 3676 m

height_diff_up: 1100 m

height_diff_difficulties: 450 m

difficulties_height: 3200 m

slope: 50° en moyenne, maximum 60°

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

orientations

E W S N

route_history

Première ascension :
- Directe centrale (sans le sérac) : le 4 juin 1922 par E. Ferreri et M. Walter-Levi.
- Directe de droite : le 1er juillet 1935 par G. Dodero, E. Guidetti et M. Piolti.
Premier solo le 13 juillet 1969 par L.B. Soleymieux.
Première descente à ski par Y. Anselmet dans les années 70.

description

Superbe face glaciaire avec une pente régulière à 45° puis de longs passages à 50/55°. Itinéraire idéal pour se familiariser avec les grandes faces et les grands couloirs glaciaires. Contrairement au Couloir des Italiens à la Grande Casse, cette face n'est pas exposée aux chutes de séracs.
Cette face est un objectif de choix pour le ski de pente raide, mais conditions optimum conseillées.

Face N de la Grande Ciamarella
Face N de la Grande Ciamarella

Approche 2h à 3h du refuge à l'attaque

Redescendre sur le plat sous le refuge et prendre la direction du glacier des Évettes.
Une fois sur le glacier, remonter la première pente souvent en glace (25°) puis traverser en écharpe à gauche (vers la rive droite du glacier) pour éviter une zone de séracs peu menaçants. Par des pentes de neige à 30° gagner facilement le plat supérieur du glacier.
Par conditions plus sèches le passage est exposé aux chutes de pierres, il vaut mieux prendre le creux du glacier en rive gauche.
Prendre pour direction le SE et le glacier qui monte au Col Tonini juste à gauche du sommet de la Petite Ciamarella. Remonter la pente qui se redresse progressivement jusqu'à 45° environ sous le Col Tonini. Passer le col et traverser plein E jusqu'au pied de la face N de la Grande Ciamarella.

Itinéraire 1h30 à 3h30 de la rimaye au sommet

La pente de neige et glace peut se gravir par 3 itinéraires de difficultés différentes :

  1. Passer la rimaye sous le premier ilot rocheux situé juste au-dessus de la rimaye, le contourner par sa gauche et remonter la pente régulière à 45° droit au-dessus. La pente se raidit juste sous la sortie pour atteindre les 50°. Une fois sur l'arête poursuivre facilement jusqu'au sommet puis à la croix.
  2. Passer la rimaye plus à gauche, juste à droite du fil rocheux qui barre la face verticalement. La pente, tout d'abord à 45°, se redresse jusqu'au passage clé, un petit verrou rocheux avec un plaquage en glace (70°, 5 m). Poursuivre ensuite dans des pentes neigeuses en louvoyant entre des nombreuses barres rocheuses. Franchir ce qu'il reste de la calotte de glace (50°). Sous l'arête tirer à gauche et gagner facilement le sommet.
  3. Franchir la rimaye à gauche du fil rocheux décrit ci dessus et remonter le couloir raide (50°) jusqu'à venir buter sous le sérac sommital. Franchir le sérac par 2 courtes longueurs très raides 65° à 75° avant de gagner directement le sommet. Cet itinéraire ne doit être entrepris uniquement si les conditions de glace son bonnes et si le sérac n'est pas menaçant. ATTENTION LE SERAC N'EXISTE PLUS (printemps 2017).

Descente

Par la voie normale française 2h30 à 3h du sommet au refuge - bonnes conditions exigées

Du sommet, redescendre la calotte glaciaire et prendre pied sur l'arête neigeuse qui part en direction de l'W. Cette arête s'affine progressivement jusqu'à ce qu'on rejoigne le col de la Ciamarella. Ne pas hésiter à faire des incursions en terrain italien (gauche de l'arête).
Du col, un raide couloir neigeux ou mixte (40/45°) permet de descendre versant face N. Cette descente peut-être délicate, des béquets permettent la pose d'un rappel si besoin (pitons au niveau du renfoncement). À la base de ce couloir une rimaye peut se former, on l'évite par la rive gauche.
Une fois sur le glacier de Tonini, rejoindre le Col Tonini et rejoindre le refuge par la voie de montée.

Par le Col de la Petite Ciamarella plus facile, conseillé

Descendre la voie normale italienne de la Grande Ciamarella (terrain raide détritique mixte avec vague sente) et rejoindre la glacier. Contourner le sommet rocheux de la Petite Ciamarella et accéder au Col de la Petite Ciamarella à sa gauche. Descendre le large couloir (30-35°) en versant crevassé en se méfiant des crevasses. Par une pente raide (40° parfois en glace) rejoindre le plateau glaciaire des Évettes. Rejoindre le creux par la rive droite par bonne condition de neige ou par la rive gauche (zone en creux) quand le bas du glacier est sec.

À ski par l'itinéraire de montée

remarks

  • Cette face est sujet aux brusque changements de temps du fait de sa situation sur la ligne frontière avec l'Italie (foehn). Secteur isolé en Italie.
  • Il est possible de choisir la difficulté de la voie d'ascension en fonction de l'itinéraire emprunté. La face est haute de 400 m, rester concentré et tenir la distance sont les deux principales difficultés de cette voie.
  • La face est vaste et le regard libre de toute entrave, profitez du paysage.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Pour la ligne no2 : 2 broches, 2-3 broches courtes, petit/micro coinceurs et friends

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • ca
  • eu
  • es