Pointes de la Selle : Traversée des arêtes SW → NE

Pointes de la Selle : Traversée des arêtes SW → NE

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3436ET - Meije - Pelvoux - Parc national des Écrins

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: granit
configuration: edge

quality: medium

Location

Rating

D-  
5a > 5a

    III    P4  E4 

heights

elevation min/max : 1720 m / 3297 m

height_diff: +1600 m / -1600 m

height_diff_difficulties: 100 m

difficulties_height: 3233 m

orientations

E W S N

route_history

Première traversée (sens inverse : NE → SW) : 28 juin 1947 - J. André, F. Vercesi.

description

Approche 2h30 à 3h

Du refuge du Chatelleret, emprunter le sentier du Col du Replat. Après la première zone de barres rocheuses, se diriger à vue vers le Col de la Gandolière (névé tardif raide ou éboulis instables).
Variante: Pour éviter la neige, il est possible d'emprunter une vire rocheuse de droite à gauche sous les Pointes de la Selle, évidente de loin.

Voie 2h30-4h de col à col

Depuis le col, attaquer l'arête des Pointes de la Selle par un mur raide en bon rocher (3b/3c). Suivre le fil de l'arête facile jusqu'à une antécime.
Depuis le sommet, désescalader un mur raide côté Selle (impressionnant mais facile), puis par l'arête gagner une nouvelle antécime. Par une désescalade raide en bon rocher en utilisant l'arête, gagner des rochers faciles.
Gagner au plus simple le point où l'arête devient surplombante et y faire relais. Ce ressaut s'escalade flanc droit. Par une traversée peu ascendante, gagner la base d'un surplomb en forme de "champignon" (au 15/08/2013 une corde fixe blanche en pend). Escalader le surplomb (utilisation de la corde fixe fortement déconseillée pour des raisons de sécurité et d'éthique - et toc-), 4c.
Une vire déversée exposée amène à une fissure dièdre surplombante, 4c/5a. Gravir cette fissure d'abord surplombante et les ressauts qui font suite pour gagner un relais de rappel (une corde fixe y est posée pour traverser au-dessus de l'autre, utilisation absolument déconseillée !!), 4c/5a.
Gagner une brèche, les gendarmes qui font suite semblent fréquentables (mais désescalade malaisée ?) mais se contournent bien par une désescalade puis des vires côté Selle. Un mur raide (3b) puis l'arête horizontale mènent au sommet NE.
Du sommet, suivre l'arête ou son flanc droit jusqu'au Col de la Selle, facile.

remarks

  • Très belle arête sauvage (les cordes fixes sont par contre très laides et le signe d'une éthique étrange, ou d'une utilisation cryptique...), parcourue usuellement dans l'autre sens.
  • Ne pas utiliser les cordes fixes blanches : état incertain, et manque total d'intérêt ! Si quelqu'un sait quelle est leur fonction ?
  • Le ressaut difficile reste sérieux et engagé, d'où le parcours dans l'autre sens.
  • C'est un excellent moyen d'agrémenter l'arête SSW du Replat S, qui s'enchaîne à merveille avec cette traversée.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Sangles, petit jeu de coinceurs et friends, ball-nuts très conseillés, pitons éventuellement.

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca