Brèche du Râteau : Traversée W >> E

Brèche du Râteau : Traversée W >> E

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang en - it

Map

  • IGN - 3436ET - Meije - Pelvoux - Parc national des Écrins

Licence

General

route_types: traverse
activities:
durations: 2 day(s)

quality: medium

Location

Rating

3.3 / E1
PD- / S4

heights

elevation min/max : 1639 m / 3235 m

height_diff: +1597 m / -1523 m

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

orientations

E W S N

description

Premier jour : Accès au refuge de la Selle (2673 m)

Depuis le parking, emprunter un large chemin rive gauche sur 200 m environ et traverser rive droite du vallon juste avant une prise d'eau (1690 m). Remonter ensuite sans difficulté la rive droite du vallon, d'abord vers le NE, puis tournant régulièrement vers l'E. Lorsque le vallon s'élargit vers 2500 m, on aperçoit le refuge sur la gauche.

On peut compléter cette journée par un aller-retour au col de la Selle (3201 m).

Autre accès possible :depuis les remontées des Deux Alpes ou de La Grave via les cols de la Lauze ou de la Girose.

Deuxième jour : Traversée de la brèche du Râteau

Une traversée ascendante à gauche, dans des pentes orientées S qui peuvent être gelées et nécessiter l'emploi des couteaux, mène du refuge à l'entrée du glacier de la Selle (3000 m) en passant juste sous l'éperon S de la Pointe Thorant (point coté 2926 m).

Un faux-plat glaciaire sans difficulté de 1,5 km mène au pied de la Brèche du Râteau. La gagner par un couloir en neige assez raide d'environ 50 m à 45°, avec quelques rochers.

Le couloir qui fait suite en face E est généralement skiable intégralement. Les premiers 50 mètres sont raides (40°) mais pas trop exposés ni encaissés. Une main courante est cependant utile. Pour rejoindre le fond du vallon des Etançons (cote 2500 m) et le refuge du Châtelleret, la descente est évidente dans l'axe du couloir (35° puis 30°), avec de grosses boules d'avalanche de neige humide au printemps dans la partie basse.

De là, on peut se laisser descendre vers le refuge du Châtelleret.

Du Châtelleret, le retour sur la Bérarde se fait en suivant le fond du vallon des Etançons (en période de redoux, des coulées de neige latérales envahissent presque tout le vallon) puis en rive gauche à partir du Plat des Etançons (1800 m).

On aura laissé une voiture à La Bérarde. L'hiver, la route n'est pas déneigée au-delà Champhorent, ce qui rajoute 7 km de ski de fond ...

remarks

La difficulté provient des conditions d'enneigement et de gel/dégel dans le couloir E.

La montée au refuge s'effectue sous d'importants couloirs orientés S sous le Dôme de la Lauze.

Du fait de l'ensoleillement des pentes E, il est nécessaire de descendre assez tôt le 2e jour.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Ne pas hésiter à installer une main courante pour entamer la descente de la brèche ou descendre un peu en crampons.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • de
  • es