Monte Bertonze : 50 splendidi soli

Monte Bertonze : 50 splendidi soli

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 4250OT - Corte - Monte Cinto - PNR de Corse

Licence

General

route_types: return_same_way, loop_hut
activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: granit

climbing_outdoor_type: multi

configuration: face

quality: medium

Rating

TD-  
6b > 6a

  A0    II    P1+ 

heights

elevation min/max : 680 m / 1600 m

height_diff_up: 1000 m

height_diff_difficulties: 550 m

difficulties_height: 1050 m

Access

height_diff_access: 450 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverture 2008 - M. Bottazi, Gianni Ghiglione.

description

Approche 1h45 à 2h

Au village de Popolasca, se garer sur la place à l'entrée ( point d'eau possible). On distingue la croix sommitale et l'immense arche accolée à la paroi. Monter à pied au village. Partir par les escaliers 10 m avant la fontaine située après l'église, passer devant un réservoir (sur la gauche), franchir le ruisseau et se diriger ( sentes à vaches) en ascendance vers la crête en face jusqu'à la rejoindre (10min). On distingue une antenne relais en contrebas sur la droite. Remonter cette crête tantôt sur le fil, tantôt à droite, tantôt à gauche (cairns, bonne trace) jusqu'à buter sur un ressaut raide (1h du village). Altitude 1120 m d'après le topo Grandes voies de Corse. Possibilité de laisser du matériel car on repasse par ce point au retour.
Dans le couloir pierreux à gauche, repérer en contrebas un gros chêne vert multicentenaire. Le rejoindre (ne pas descendre jusqu'aux chênes suivants ni en bas du couloir comme le suggèrent les pointillés du topo). Légèrement en dessous du chêne, prendre une bonne trace à droite qui remonte en ascendance vers la gauche. On passe une petite brèche et on redescend un petit peu. On bute devant un grand mur. Le contourner par la gauche puis monter jusqu'à l'attaque de la voie (quelques cairns, on surmonte un gros bloc). Une plaque vissée avec les noms des ouvreurs, dates d'ouverture, cotations, etc. Une boîte avec un carnet à l'abri derrière.

Voie

L1 6a+ Quelques pas exposés improtégeables (longueur sélective).
L2 A0/6b 1 point d'aide (ou 6c bloc ?). Écailles fragiles. Un C4 #0.3 ou #0.4 peut être utile entre le 1er et le 2e point qui est assez éloigné. Chute exposée dans le cas contraire.
L3 6a
L4 6a Aéré sur la fin.
L5 4b Aéré.
Rappel de 8 m (à la descente, se remonte en contournant par la gauche).
L6 5b Aéré.
L7 6a 40 m Bien gérer le tirage au départ d'une terrasse. R7 peu visible sur la gauche.
L8 6a+ Aéré sur la fin.
L9 5c En diagonale à droite.
L10 4c Tout droit. Un piton sur la fin.
L11 4c En direction d'une zone déversante à droite.
L12 4b En diagonale à droite sous les surplombs. R12 au bout des surplombs.
L13 3b En ascendance à gauche (corde tendue aisée). R13 facultatif sous la pointe.
L14 3b Basculer de l'autre côté de la pointe puis traverser à droite pour trouver le rappel corde tendue aisé.
Rappel de 20 m (à la descente, se remonte par une longueur de 6a équipée).
L15 5c Quelques pas exposés. C4 #1 utile.
L16 5c Aéré.

Descente

En rappel dans la voie

Compte tenu de la configuration des longueurs, il semble rentable d'envisager une descente en rappel depuis R5 (3 points au relai de descente sur maillon) ou depuis R8 (2 points au relai avec maillon).

Attention ! Été 2017: la voie n'est plus équipée pour la descente en rappel depuis R8 (il y a bien les goujons, mais pas d'anneaux de rappel et pas de maillons rapides reliés aux points).
Au-delà de R8, la descente à pied semble plus raisonnable, mais est impossible de nuit.

À pied 2h30

Du relai sommital, rejoindre la croix. Descendre une pente herbeuse sur la droite pour gagner un rappel de 35 m (possibilité de la fractionner en 2 sur une des 2 plaquettes en contrebas en laissant un maillon). On rejoint alors un relai sur une vire. Dos au vide, tirer un rappel de 10 m sur la droite pour passer une cheminée (ne pas descendre tout droit, bien obliquer à droite pour ne pas se retrouver dans le vide au milieu de l'immense arche). Poursuivre à pied et rejoindre de vastes pentes après une désescalade aisée sur la gauche. Descendre cette pente en longeant la face de droite jusqu'à un verrou de quelques mètres d'où émerge un gros arbre. Descendre prudemment à droite pour trouver une chatière encombrée qui permet de passer le verrou et gagner le pied de l'arbre. Un anneau de rappel avec maillon sur le second arbre permet de prendre pied dans la pente (rappel de 15 m). Descendre dans la pente et contourner les ravins en contrebas en passant par la gauche sur des dalles (quelquefois mouillées, prudence). Cairns. Poursuivre facilement la descente franchement à gauche afin de contourner tous las ravins parallèles. Parvenu à leur base, traverser facilement à niveau (traces de coupes, sentes à vaches) puis remonter en direction de la crête de montée matinale. Basculer de l'autre côté pour retrouver le point 1120 m et le haut du couloir de descente avec le gros chêne multicentenaire. On retrouve le sentier de montée.

remarks

  • Amarrages : goujons de marque Raumer inox A2 2000 kg de 8 mm et plaquettes de marque Raumer 2200 kg.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • it
  • ca
  • en
  • de