Rocher à Pointes : Arête W du sommet S (arête du Pointu)

View in other lang es

Information

General

General

route_types: loop
activities
durations: 1 day(s)

climbing_outdoor_type: multi

configuration: edge

quality: medium

Location

Location

heights

heights

elevation min/max : 1524 m / 2239 m

height_diff_up: 720 m

height_diff_difficulties: 250 m

difficulties_height: 1980 m

Rating

Rating

D  
5c+ > 5a

  A0    I    P1 

orientations

orientations

E W S N

Maps

Maps

  • Swisstopo - 41 - Col du Pillon
  • Swisstopo - 262 - Rochers de Naye
  • Swisstopo - 1245 - Château-d'Oex

Licence

Licence

description


Très jolie escalade avec une courte approche mais se déroulant dans un cadre sauvage.

Approche

  • De la station supérieure de la télécabine de la Videmanette (2151m), suivre le sentier en direction SW menant au col 2130m. Du col, suivre le sentier qui descend vers le Creux du Pralet et, après avoir passé un petit couloir raide (câbles, délicat si enneigé), identifier dans le flanc W du sommet S du Rocher à Pointes une vire en ascendance gauche. Quitter le sentier, traverser la pente d'éboulis et remonter entièrement la vire jusqu'à atteindre le faite de l'arête principale (départ de la vire vers 1970m, facile mais exposée, ancien marquage jaune après les premiers mètres). Le relais marquant le début de la voie se trouve légèrement à droite du faite. 25min.

  • De l'alpage Martigny (1524m, atteignable en voiture) suivre le sentier qui remonte le Creux du Pralet jusqu'à environ 1970m. Quitter le sentier, traverser la pente d'éboulis et remonter la vire comme décrit ci-dessus. 50min.

Voie

L1 5b 40m Rester d'abord sur le faite en franchissant deux courts ressauts raides. La longue dalle suivante se franchit soit sur son bord gauche, soit sur son bord droit (faite, plus esthétique).
L2 5a 35m Franchir une succession de ressauts raides restant toujours légèrement à droite du faite, jusqu'à atteindre un mur vertical surmonté par un surplomb.
L3 5a 25m Traverser 5m en adhérence vers la gauche sous le surplomb et franchir ensuite un ressaut raide mais facile en ascendance droite.

Suivre l'arête à corde tendue sur environ 80m faciles (difficulté max. 2-3) jusqu'à la base d'un mur vertical (relais à la base du mur). Cette section peut aussi se faire en tirant deux longueurs (relais intermédiaire équipé).

L4 5b 25m Franchir le ressaut vertical légèrement à gauche du faite et continuer restant près du faite jusqu'à la base d'une grande dalle fissurée.
L5 4b 30m Remonter la dalle jusqu'à une niche bien visible à gauche du faite.
L6 5c+ 20m Passage clé: franchir la dalle massive en ascendance gauche (anciens anneaux scellés).
L7 3b 30m Dernier petit passage raide et fin des difficultés (rocher délité, il est conseillé de tirer cette longueur car le relais à la fin de L6 est à l'abri d'éventuelles chutes de pierres).

Atteindre le sommet S du Rocher à Pointes par quelques faciles pas d'escalade et une sente. 2-3h pour la voie.

Variante initiale

Attaquer l'arête à son point le plus bas (environ 1940m). Départ équipé de spits, 6a.

Descente

Atteindre la station supérieure du téléphérique de la Videmanette en suivant l'arête E du sommet S du Rocher à Pointes (plusieurs traces de passage, certaines dans le flanc SE). 10min.

remarks

  • Équipement bon à très bon dans les passages difficiles, plus espacé ailleurs.
  • Tous les relais sont constitués par deux points (spits et anneaux scellés) non reliés.
  • Le rocher est bon dans les passages plus difficiles, mais plus délité ailleurs (notamment dans la transition entre L3 et L4, entre L6 et le sommet et lors de la descente). Attention aux chutes de pierres!
  • Du 28.06 au 30.09.2012 la télécabine de la Videmanette est ouverte du jeudi au dimanche entre 9h00 et 16h30; du lundi au mercredi elle est fermée!
  • L'arrêt intermédiaire de la télécabine de la Videmanette visible sur la CNS n'existe plus!
  • Dans ce topo, la cotation de certaines longueurs est légèrement plus élevée que celle du livre "Alpes et Préalpes vaudoises".

gear

  • Corde de 50m.
  • 8 dégaines.
  • Sangles et mousquetons pour les relais.
  • Coinceurs/friends inutiles sauf si l'on veut "surprotéger" les passages faciles.

route_history

Première par Maurice Duperrex et Pierre Henchoz, 25 mai 1947 (la dalle en 5c+ avait été franchie en A1).

Associated waypoints

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu