Chaîne des Gastlosen : Traversée Corne Aubert > Col du Loup

Chaîne des Gastlosen : Traversée Corne Aubert > Col du Loup

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • Swisstopo - 41 - Col du Pillon
  • Swisstopo - 263 - Wildstrubel
  • Swisstopo - 1246 - Zweisimmen

Licence

General

route_types: traverse
activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: calcaire

climbing_outdoor_type: multi

configuration: edge

quality: medium

Rating

AD+  
5c > 5b

    II    P3  E3 

heights

elevation min/max : 1300 m / 2100 m

Access

description

La description commence à la Corne Aubert parce que je considère que c'est là que débute vraiment l'arête des Gastlosen. Cependant certains préfèrent débuter aux Rochers des Rayes un peu plus au SW, si tel est votre cas il suffit de faire un petit détour à pied. Sommet facile ne nécessitant pas de description.

Ce topo n'est de loin pas complet et sûrement inexact par endroits, n'hésitez-pas à le corriger ou le compléter.

Accès en voiture

Si votre objectif est de faire l'intégrale (en 1, 2 ou 3 jours) le mieux est de laisser une voiture soit au chalet Grat (consommer quelque chose et demander l'autorisation de laisser la voiture) soit au parking Oberberg (taxe de 7.- par jour) un peu plus bas. Puis avec une deuxième voiture aller se parquer aux Adannes (assez au début de la descente de la vallée des Fenils). On marche un peu plus qu'en allant se parquer à Grosse Combe, mais ça évite une bonne heure de détour en voiture!

Approche

Des Adannes monter jusqu'au chalet d'alpage bien visible puis prendre le chemin qui suit le fond du vallon en direction des Pucelles. Remonter les pentes herbeuses assez raides jusqu'au sommet de la Corne Aubert.
Attention aux 15 derniers mètres de la Corne Aubert particulièrement péteux et où même si vous décidez de vous encorder l'assurage sera presque impossible.
Facile mais dangereux, à éviter si le terrain est mouillé.

Itinéraire

Du petit col juste en dessous de la Corne Aubert, s'encorder et commencer par un bout d'arête facile mais difficilement protégeable jusqu'au pied de la Troisième Pucelle (enfin la première de la traversée...) que l'on remonte par sa très belle arête SW (4 ou 5 longueurs dans le cinquième degré côté gentil, le plus rapide est de s'encorder à environ 30 m, et d'y aller corde tendue, en 15-20 min l'affaire est classée).

Traverser ensuite les Pucelles (quelques rappels assez courts, arête classique), à la descente de la dernière pucelle en direction de la Porte de Savigny il y a 2 rappels puis un chemin qui descend en versant N, le suivre un petit moment puis remonter rapidement sur l'arête.
Ne pas suivre la petite sente trop longtemps sinon on se retrouve au pied des parois N (bon échappatoire d'ailleurs) et il faut remonter par le chemin pédestre jusqu'à la Porte de Savigny, grosse perte de temps.

De la porte de Savigny on peut soit suivre directement l'arête jusqu'au sommet, soit suivre une petite sente côté S, qui doit monter assez facilement jusqu'au sommet.
Sinon la suivre un moment puis monter au mieux jusqu'au sommet.

Du sommet de la Dent de Savigny, arête classique jusqu'au sommet de la Dent de Ruth, très esthétique et assez rapide, la dernière partie de la Dent de Ruth qui a l'air difficile de loin est en fait facile et très jolie!

Du sommet de la Dent de Ruth, la traversée de la Zuckerspitz et la remontée à la Wandfluh ont l'air très faciles et rapides, on se dit que dans deux heures on est au Col du Loup. Ben gardez des forces quand-même ;-)

Le gros (et très beau) gendarme à la descente de la Dent de Ruth s'évite très bien par la droite, vous pouvez bien évidemment le gravir si le cœur vous en dit.

Suivre ensuite l'arête au mieux jusqu'à la Zuckerspitz (on peut contourner un ou deux gendarmes massifs par la gauche, super péteux, mais ce n'est peut-être pas la meilleure solution). La partie Zuckerspitz - Wandfluh ne présente pas de difficultés spéciales mais c'est un peu les montagnes russes, gardez le moral!

Du sommet de la Wandfluh un chemin mène facilement au Col du Loup, ne pas se laisser tenter par une descente plus directe si on ne connaît pas bien l'endroit ou qu'il fait nuit, ça ne passe pas partout.

remarks

  • Itinéraire très long (interminable!), pour ceux qui veulent faire la traversée intégrale des Gastlosen en trois jours, c'est très probablement le jour le plus long.
  • Il est possible la première nuit à la Grubenberghütte puis la deuxième au Chalet du Soldat mais à il vaut mieux passer les deux nuits au chalet du soldat (pas besoin de porter la bouffe, plus rapide à atteindre depuis le col du Loup).
  • Ça vaut la peine de partir tôt le matin pour éviter de se mettre de nuit (un départ du parking vers 4-5 h semble pas mal).
  • Prendre beaucoup à boire (3 litres voire plus s'il fait chaud).
  • Plusieurs échappatoires possibles un peu tout au long de la traversée.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Toute cette première partie de l'intégrale passe bien avec une corde à simple de 60 m (probablement aussi avec une 50 m). La dernière partie (Marchzähne) passe aussi bien avec une simple de 60 m, par contre pour les Sattelspitzen je ne sais pas.
  • un petit piolet alu peut faciliter les choses dans les parties en herbe raide...

external_resources

Topo des Gastlosen (quasi inutile pour cette traversée, cependant il peut être utile pour une éventuelle retraite en rappel dans une longue voie, etc.)

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • ca
  • en
  • eu
  • it