Pic de l'Étendard : Arête ESE

Pic de l'Étendard : Arête ESE

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3335ET - Le Bourg d'Oisans - L'Alpe d'Huez - Grandes Rousses - Sept Laux

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 2 day(s)
configuration: edge

quality: medium

Rating

AD  
4c > 4c

    III    P4 

heights

elevation min/max : 2430 m / 3464 m

height_diff_up: 1034 m

height_diff_difficulties: 350 m

difficulties_height: 3070 m

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

orientations

E W S N

route_history

Ce parcours a probablement été pratiqué depuis qu'il y a des guides à St Sorlin, soit les années 1930, mais il fait partie des itinéraires que le gardien actuel, Bruno Axelrad, essaye de promouvoir pour sortir un peu les gens de l'autoroute de la voie normale

description

L'arête ESE est l'arête qu'on voit de profil lorsque l'on regarde l'Étendard en approchant par la voie normale du versant NE.

Approche

Du refuge de l'Étendard suivre le chemin d'été vers le glacier de St Sorlin (vers 2700 m environ) puis monter vers le col des Quirlies. Un peu avant le col, remonter au mieux en direction du bas de l'arête par une pente d'éboulis raide et exposée. L' attaque est sur une grande terrasse à 3050/3070 m à l'endroit où l'arête se détache de son socle rocheux, à gauche d'un triangle de roches un peu noires, lui-même à gauche de deux fissures bien visibles. Le départ est indiqué par un flèche rouge pointant à gauche vers un point rouge au bas d'une fissure large (3 h 30/4 h du refuge)

On peut aussi arriver coté lac des Quirlies, mais c'est probablement plus long, sauf à bivouaquer.

L'arête

Suivre le balisage, léger mais efficace, ronds rouges et flèches rouges pointant vers le haut, quatre longueurs de 50 m (la première plutôt soutenue) puis à corde tendue en posant des points intermédiaires ou aux anneaux jusque à la neige (2/3 h de l'attaque). Le rocher est bon, mais réclame néanmoins de l'attention, éviter de placer les relais sous la suite de la voie, ou de s'engager à plusieurs cordées ...
Suivre l'arête neigeuse jusqu'au sommet (1 à 2 h, 6 à 9 h du refuge), passage aérien sur la fin)
Une variante plus facile après les longueurs est de traverser à droite (jolie vue sur le coté N) puis de revenir en traversée ascendante vers la gauche pour rejoindre la neige.

Descente

Descente par la voie normale du versant NE du pic de l'Étendard, en faisant attention à la grande rimaye qui traverse toute la face, souvent masquée vers le col de la Barbaratte, mais bien présente !

remarks

Cet itinéraire est distinct de la voie par la face S et l'arête ESE décrite dans "Randonnées et ascensions en Maurienne" du CAF de Savoie, 1975 pour laquelle on descend en bas du col des Quirlies
La partie rocheuse peut se shunter en longeant l'arête puis en montant directement dessus lorsque elle devient neigeuse (rimaye)
Échappatoires possibles au bout de la traversée après les longueurs, et avant que l'arête de neige ne se redresse.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu