Aiguilles de l'Argentière : Traversée Occidentale des Grandes Aiguilles

Aiguilles de l'Argentière : Traversée Occidentale des Grandes Aiguilles

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3335ET - Le Bourg d'Oisans - L'Alpe d'Huez - Grandes Rousses - Sept Laux

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: gneiss
configuration: edge

quality: great

Download track as

Rating

AD  
4c > 4b

    II    P3 

heights

elevation min/max : 1925 m / 2915 m

height_diff: +1100 m / -1100 m

height_diff_difficulties: 200 m

difficulties_height: 2750 m

Access

height_diff_access: 830 m

orientations

E W S N

route_history

  • Première traversée du Col Cadiat au Col Dulong de Rosnay (avec première ascension de l'Aiguille Repiton-Préneuf) : 28 juillet 1917 - R. Imbert, E. Poncet, J. et Maurice Repiton-Préneuf.
  • Première de la Traversée Occidentale des Grandes Aiguilles de l'Argentière (de l'Aiguille de Marcieu au Col Dulong de Rosnay) : 2 juillet 1933 - André et Jacques Boell, Expilly, Alain Le Ray.

description

Une des plus belles traversées d'arête de Belledonne (mais tout est relatif), permettant de parcourir la moitié W des Grandes Aiguilles de l'Argentière dans un cadre sauvage avec une très belle vue sur le Mont-Blanc, la Meije et les Aiguilles d'Arves

Les aiguilles traversées de gauche à droite
Les aiguilles traversées de gauche à droite
Vue générale des Aiguilles de l'Argentière
Vue générale des Aiguilles de l'Argentière

Approche 2 h 30

Du Col du Glandon, partir à l'W puis bifurquer rapidement à gauche pour contourner le Carrelet par le S et rejoindre le chalet de la Combe puis le lac de la Combe (sentier). Remonter ensuite au mieux la casse de l'Argentière vers l'W pour rejoindre le bas du couloir (neige ou pierrier) au pied de l' Aiguille de Marcieu. Il est plus agréable de suivre l'une des deux croupes herbeuses pour rejoindre le fond de la casse.

Traversée des arêtes 4 h

Aiguille de Marcieu

Montée par la voie normale versant SE :
Remonter le début du couloir, puis à mi-hauteur environ prendre dans les rochers à gauche pour rejoindre une petite pointe bien visible. Rocher pourri. Traverser ensuite vers l'E le long de l'arête pour atteindre facilement un ressaut défendant l'accès à l'Aiguille de Marcieu. (Si le couloir est en neige, le remonter complètement). Le contourner par le N et gravir l'aiguille par des rochers brisés faciles, mais un peu lichéneux (3).

Suivre l'arête jusqu'à arriver à un gendarme que l'on commence à contourner par le S pour rapidement traverser par une boîte aux lettres. Désescalader ensuite la cheminée sur 10 m et rejoindre un anneau de rappel sur la gauche. Le rappel n'est pas visible depuis le pied de la cheminée : il faut bien partir à gauche sur quelques mètres (en très légère ascendance) pour trouver le relais qui est situé derrière un gros becquet. Un rappel amène au Col Cadiat.

Aiguille Michel

Remonter l'aiguille par un couloir évident en ascendance à droite et traverser ensuite sur la gauche pour rejoindre le sommet (3, rocher moyen). Traverser l'arête aérienne et entamer la descente par des écailles bien marquées. On rejoint un court rappel (6 m) qui dépose au pied de la brèche suivante que l'on traverse sur du bon rocher.

Aiguille Baroz

Remonter l'Aiguille Baroz d'abord légèrement sur la droite puis sur le fil que l'on rejoint par une cheminée facile (3). Poursuivre par le fil jusqu'à la brèche qui suit.

Aiguille Repiton-Préneuf

Attaquer l'aiguille par une fissure verticale puis sortir par un pas un peu dalleux sur la droite (4b). C'est la longueur la plus difficile de l'itinéraire, mais elle est facile à protéger et pourvue de prises franches en bon rocher. 2 coinceurs bloqués.

Continuer jusqu'au sommet et faire un rappel de celui-ci pour rejoindre la prochaine brèche. Le rappel est malaisé au début car de travers jusqu'à un bloc où un autre anneau de rappel est posé (possibilité de faire le rappel à partir de ce bloc uniquement), puis plus vertical ensuite. 25 m obligatoires à partir du premier rappel.

Aiguille Dulong de Rosnay

Gravir la dernière aiguille par du bon rocher, légèrement par la droite puis en suivant une petite rampe (3).

Du sommet de l'aiguille, continuer la traversée en suivant le fil de l'arête qui zigzague : elle part à droite puis revient dans l'axe.
Dans le zigzag, on aperçoit sur la droite en contrebas un large couloir herbeux qu'on peut rejoindre par un rappel de 25 m (un anneau de cordelette (en 2016) se trouve sur la droite). Le descendre ensuite au plus facile sur une cinquantaine de mètres. Ce détour par le couloir permet de contourner un bastion rocheux assez raide dont la désescalade est délicate.
Sortir dès que possible du couloir à gauche pour rejoindre une arête descendante faite de blocs brisés. On trouve très vite à gauche, en versant N, un trottoir au bout duquel se trouve le relais (grosse corde rouge + ficellou marron) du dernier rappel :

  • avec 2×25m : descendre jusqu'à une vire et des gradins, la suivre jusqu'au Col Dulong de Rosnay,
  • avec 2×50m : descendre directement sur le glacier.

Descente 1 h 45

Descendre le Glacier Occidental de l'Argentière (30° max), souvent en glace vive, puis suivre la combe plutôt rive droite en négociant au mieux les névés pour éviter le pierrier, jusqu'à rejoindre le sentier du lac de la Croix au niveau du Plan des Trois Eaux (quelques cairns sur la fin). Suivre ensuite le bon sentier au SE pour rejoindre le Col du Glandon.

remarks

  • Escalade facile qui ne dépasse jamais le 3 sauf pour la remontée sur l'aiguille Repiton-Préneuf, se fait bien en grosses et à corde tendue.
  • Rocher plutôt bon, mais assez lichéneux dans la première partie : prévoir un peu de temps pour qu'il soit bien sec après la pluie.
  • Seuls les relais de rappel sont équipés, mais le rocher se protège très facilement à l'aide de sangles essentiellement.
  • Approche et retour pénibles dans de gros pierriers. Faire la course en début de saison est recommandable.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Nombreuses sangles, quelques friends ou coinceurs.
  • Cordelette pour éventuellement remplacer les rappels.
  • Rappel de 2×25m minimum.
  • Crampons pour le retour par le glacier et la montée du couloir d'attaque.
  • Piolet vivement recommandé, ou bâtons au minimum.

external_resources

Mention dans La Montagne, 1917, p.221 et récit dans La Montagne, 1918, p.24 à 26 de la première traversée du Col Cadiat au Col Dulong de Rosnay, avec la première ascension de l'Aiguille Repiton-Préneuf.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en