Tête du Pelvas : Arête de la Jouna

Tête du Pelvas : Arête de la Jouna

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3637OT - Mont Viso - St-Véran - Aiguilles - PNR du Queyras

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)
configuration: edge

quality: medium

Rating

F  
3a > 3c

    I    P2 

heights

elevation min/max : 1850 m / 2929 m

height_diff: +1079 m / -1079 m

height_diff_difficulties: 329 m

difficulties_height: 2600 m

orientations

E W S N

route_history

Première ascension : 19 août 1876 - René Dubois, Paul Guillemin, Claude Toye, Hyacinthe Véritier.

description

Approche

À Valpréveyre, prendre la direction du Collet de Gilly par le GR58 ou, plus direct, par la piste de ski. À la sortie de la forêt de mélèzes, au niveau du Clos de Besseys, soit continuer jusqu'au collet puis par la très panoramique Crête de Gilly, soit couper par les pelouses pour prendre la crête au niveau du Sommet de la Lauzière (2576 m). Ensuite suivre les cairns qui conduisent à la partie rocheuse puis qui matérialisent le cheminement sur l'arête.

Voie

Le début de la partie rocheuse est une arête avec des passages d'escalade faciles, avec un peu de gaz. On arrive au passage dit de "La Fenêtre", après avoir passé un bloc coincé horizontal, franchir un passage soit en désescaladant à gauche soit en sautant pour les plus téméraires (1 m d'écart entre les rochers). Plus loin on a une sorte de renfougne horizontale côté S (qui peut être pénible si on s'y prend mal !) un peu gazeuse mais équipée (un mousqueton automatique tout neuf et un vieux piton). Arriver au pied de la dalle de 15 m facile (bien qu'un peu lustrée...) que l'on gravit. Ensuite contourner par la vire à gauche. Repasser enfin franchement côté S du sommet et la suite est un cheminement dans des gros blocs, des bouts de sentes raides cairnées avec quelques pas.
Cependant au pied d'un ressaut raide juste avant le sommet : soit une rampe oblique à gauche avec deux mousquetons automatiques tout neufs, soit le petit mur à droite (cairn posé dessus) qui permet de contourner, après une petite traversée sur une dalle, le ressaut par des gradins (un pas) toujours côté S (bien repérer l'option pour la redescente).
Ensuite la croix est rapidement en vue.

Descente

Même chemin ou itinéraire décrit dans le topo "50 Sommets sans corde dans les Hautes Alpes" par le Col d'Urine (moins intéressant).
Du point 2576, on peut rejoindre le sentier qui relie les deux bergeries puis piquer vers le vallon.

remarks

On peut aussi passer par le tracé jaune qui monte au Col d'Urine en obliquant au S vers la crêté bien visible et rejoindre ainsi l'arête.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Corde 15 ou 20 m, 1 ou 2 sangle, un friend moyen.

external_resources

Récit de la première ascension par Paul Guillemin, dans l'Annuaire CAF 1876, p.256 à 258.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca