Grand Combin : Traversée W>>E de tous les sommets du Grand Combin

Grand Combin : Traversée W>>E de tous les sommets du Grand Combin

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • Swisstopo - 46 - Val de Bagnes
  • Swisstopo - 283 - Arolla
  • Swisstopo - 1346 - Chanrion
  • Escursionista - ESC06 - Valpelline - Saint-Barthélemy

Licence

General

route_types: traverse
activities:
durations: 2 day(s)
configuration: edge, glacier

quality: great

Download track as

Rating

D-     IV    P2 

heights

elevation min/max : 3030 m / 4314 m

height_diff: +1510 m / -2680 m

height_diff_difficulties: 1510 m

difficulties_height: 3030 m

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

Access

route_history

Arête du Meitin : C. Boisviel, D. Balleys, S. Henry, 1 sept 1884.
Broches de rappel de Tsessette posées en 1983 par M. Bruchez et V. May. Ligne de rappel rééquipée par Bertrand Martenet, Richard Michellod, Alain Michellod et Antoine Darbellay le 22 juin 2017.

description

Un splendide voyage permettant de découvrir l'ensemble des sommets du Grand Combin.

De la cabane de Valsorey, monter au Combin de Valsorey (4184 m) par l'arête de Meitin.

Depuis le Combin de Valsorey, suivre l'arête neigeuse passant par le col 4127 et atteindre le Combin de Grafeneire (4314 m).

De ce dernier, continuer à suivre la belle arête neigeuse qui, après une descente de quelques mètres et une courte montée, amène à l'Aiguille du Croissant (4260 m).

Continuer à suivre l'arête en direction du col 4083 (passage délicat du Mur de la Côte, pente raide sujette aux cycles de dégel-regel et pouvant être en mauvaise neige/gros sel lorsque le soleil l'a trop réchauffée ; corniches suivant les conditions). Depuis le col 4083, contourner au N le point 4117 et atteindre le Combin de Tsessette (4135 m).

Du Combin de Tsessette, suivre l'arête SE descendant vers la Tour de Boussine en suivant le faîte en neige et rapidement en rocher délité (extrêmement schisteux en piles d'assiettes, ou plutôt de chips...) qui annonce la couleur de la suite de la descente. Cette dernière se déroule de façon générale toujours sur le fil, là où le rocher est relativement plus sain, avec de très rares crochets en contrebas.

Après environ 250 m d'arête, un gros cairn marque le bord d'un ressaut haut de 150 m qui se franchit par 8 rappels, partiellement en fil d'araignée. Désescalader sur quelques mètres afin de rejoindre le premier relai de rappel constitué de trois broches reliées par câbles d'acier (R1, 25 m). Tirer le premier rappel tout droit jusqu'à une sorte de vire et traverser un peu à gauche (E - anneau). Descendre de quelques mètres, le prochain relai se trouve à droite d'un cairn (R2, 20 m). R3 - 18 m et R4 - 20 m. Puis marcher légèrement à gauche jusqu'à R5 (24 m). R6 (15 m) passer un surplomb puis en fil d'araignée. Marcher 5-6 m direction E jusqu'à R7 (terrain peu pentu). De R7 (18 m) et R8 (24 m) on rejoint l'arête. Un topo PDF de la ligne de rappels est disponible sur le site des guides valaisans.

De là, suivre l'arête reliant à la Tour de Boussine. À un certain point, un gros bloc sanglé permet de contre-assurer la désescalade facile en restant bien sur le fil (sinon tirer un court rappel sur la vire en contrebas de la dalle à droite). Continuer au plus évident, jusqu'au glacier remontant à la Tour de Boussine. Il est possible de légèrement contourner le sommet par la gauche en longeant la rimaye, au prix d'une délicate traversée suivant les conditions pour rejoindre l'arête de l'autre côté. Il peut être plus prudent cependant de franchir la rimaye pour monter au sommet, et descendre facilement de l'autre côté, 100 m de dénivelé sous le sommet. Le sommet peut aussi être atteint par son arête W par un pas de 3.

Pour la descente de la Tour de Boussine, il existe deux possibilités:

  • Suivre l'arête sur environ 100 m et descendre ensuite dans les gravats de la face S, là où ils sont au plus fins (il sera judicieux d'enlever les crampons qui peuvent être rangés au fond du sac). Descendre en tirant tout le long à droite, pour traverser avant le dernier gros ressaut le couloir (rivière) et rejoindre le glacier de Boussine (sans nom sur la CN) près de l'arête SSE. Dans ce cas on peut contourner ensuite le glacier de Boussine par-dessous.

  • Suivre l'arête E jusqu'à 80 m avant le point 3386 (on peut également descendre plus vite dans la face en tirant en diagonale à gauche pour rejoindre ce point), puis descendre dans la face S en restant près de la petite gorge (rive gauche). Contourner les barres rocheuses vers 3250 m par la droite, puis tirer à gauche et rejoindre le glacier de Boussine (sans nom sur la CN).

Le reste de glacier annonce la fin des difficultés. Le traverser directement plein E, vers le point 3008, et descendre le névé facile ou pierrier du couloir en contrebas. Atteindre un joli plateau herbeux. Prendre direction NNE pour rejoindre tout droit la piste carrossable qui longe le lac de Mauvoisin par le bas. On peut aussi traverser vers le N pour rejoindre le sentier de la Tsessette et qui rejoint la piste au niveau de l'écurie de la Lia. Dans les 2 cas le retour est très long.

remarks

  • Course d'envergure, très longue, entre 10 et 20 heures (de Valsorey au lac) suivant les conditions et la cordée, la descente étant une deuxième course en soi qui demande une vigilance permanente jusqu'au bout.
  • Rappels ambiance (environ 150 m) où il faut éviter de coincer la corde... (nouvelle ligne équipée en 2017)
  • Laisser idéalement la voiture à Mauvoisin et rejoindre Bourg St Pierre facilement en transports publics.

  • Pour le retour à Mauvoisin, le chemin passant à 2500 m est très beau, mais à déconseiller pour un retour de nuit car peu marqué.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Corde de 50 m suffisante pour les rappels (25 m max) à la descente du Combin de Tsessette.
  • Quelques dégaines voire sangles. Pas vraiment besoin de coinceurs à condition de suivre l'équipement sur l'arête du Meitin mais ils peuvent dépanner au cas où.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • de
  • it
  • en