Par le Fischleintal (Voie Normale)

Par le Fischleintal (Voie Normale)

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Licence

General

route_types: return_same_way
activities:

quality: fine

Rating

PD+ / S3

heights

elevation min/max : 1450 m / 2675 m

height_diff: +1225 m / -1225 m

orientations

E W S N

description

Accès routier

Dolomites de Sesto (via Bolzano ou Innsbrück puis Brixen, le Pustertal et Toblach). Depuis Toblach, traverser Sesto/Sexten et depuis le village suivant de Moos, s'engager dans la vallée du Fischleintal (bien indiqué) jusqu'à son terminus déneigé devant l'Hotel Dolomitenhof (1450 m). Parking payant (3 Eur/j).

Itinéraire

Remonter le fond de vallée par la piste de ski de fond jusqu'au Restaurant Fondovalle (2 km), poursuivre tout droit, laisser à main droite la vallée s'engageant vers la Schusterplatte (autre classique) pour s'enfoncer dans la gorge impressionnante du Val Sassovecchio. On bute devant la paroi du Leist que l'on contourne par la droite par une pente plus raide, puis on rejoint le Refuge Comici (2270 m) par un large mouvement tournant en sens horaire en passant au pied du spectaculaire Zwölferkofel, un des sommets emblématiques des Dolomites.

Au-delà, le terrain est ouvert et moins raide, mais l'orientation est moins évidente, remonter une suite de dos et vallonnements en se tenant d'abord à droite puis à gauche, on débouche sur la crête environ 200 m à gauche (W) du sommet orné d'une croix, une traversée à droite plus raide donne accès à sa pente sommitale S puis au sommet lui-même.

Descente

Idem ou droit depuis le sommet (pente SSW plus raide mais non exposée, 35°).

remarks

En termes d'ambiance dolomitique, difficile de faire mieux, gorge encaissée entre d'immenses parois puis vue circulaire vers les cathédrales naturelles des Tre Cime, du Zwölferkofel et autre. Le topo autrichien "Südtirol", d'ordinaire plutôt sobre, ne lésine pas sur les superlatifs ("une des randos les plus sauvages et les plus impressionnantes du massif", etc...), ce qui n'est pas rien quand on connait la région.
Dommage que le refuge Comici n'ait pas de local d'hiver pour rester un peu plus longtemps ici.
Attention à partir tôt, les pentes sommitales chauffent très rapidement au printemps.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • en
  • ca
  • eu
  • es
  • it