Le Salève : Les Grandes Varappes

Le Salève : Les Grandes Varappes

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • Swisstopo - 40 - Le Léman
  • Swisstopo - 45 - Haute-Savoie
  • Swisstopo - 270 - Genève
  • Swisstopo - 1301 - Geneve
  • IGN - 3429OT - Genève - Annemasse - Le Léman
  • IGN - 3430OT - Mont Salève - St-Julien-en-Genevois - Annemasse

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)

climbing_outdoor_type: multi

configuration: corridor, pillar

quality: medium

Download track as

Rating

PD+  
4a
  1    II  X2    P1  E2 

heights

elevation min/max : 600 m / 1280 m

height_diff: +680 m / -680 m

route_length: 4.469 km

height_diff_difficulties: 400 m

orientations

E W S N

route_history

Cette voie historique et mythique est à l'origine des termes "varappe" et "varappeur". En effet, c'est en 1876 que la première descente de ce couloir est effectuée. Puis vers 1880 la première ascension par Monnier et De Niederhaussen.
M. Piola et P.Sprungli en font la première à ski vers 1979.

description

Approche

Dans le virage de la D145 avant les tennis du Coin prendre à pied le chemin carrossable à gauche vers la Grande Gorge. Le départ des Grandes Varappes part à droite après 250 m. Indication "Grandes Varappes Danger" peinte sur un caillou.

Itinéraire

L'ensemble du parcours est bien balisé à la peinture rouge (du moins jusqu'aux vires du Sarrot-Saut Gonet).

Le sentier remonte dans la forêt en passant au milieu de gros blocs rocheux jusqu'à un pierrier. À droite se trouvent les grottes du Sablons (corde fixe) et de l'Ours (à confirmer). Les Grandes Varappes partent à gauche. Début des difficultés par un passage rocheux (II) contournant un petit éperon (marches taillées et tige métallique). La suite longe la paroi à droite au pied de laquelle se trouvent plusieurs cavités, l'une d'entre elles étant l'entrée de la Grotte du Seillon (toujours à confirmer par les spéléos).
Le sentier traverse l'écharpe de forêt vers la gauche, franchit un ressaut rocheux vers la droite (II, plaquette en haut) pour revenir à gauche vers une ravine/cascade. Les quelques mètres de descente pour traverser celle-ci sont un peu glissants et expo. Remonter en face jusqu'à une dalle inclinée de 5 m et la traverser (1 spit au départ, une tige au milieu, un relais à la fin).
Poursuivre sur la corniche pour accéder au pied d'une muraille (relais chaîné). Ici se succèdent le "Petit mur" et le "Grand mur", indication peinte au pied. Franchir le Petit Mur sur 8 m, 2 spits puis relais non relié sur 1 plaquette et deux vieilles broches (IV-). Escalader ensuite le Grand Mur d'abord par la rampe en ascendance à gauche (1 spit, 1 tige et 1 piton) puis par une petite traversée à droite (2 tiges), relais chaîné au-dessus de celle-ci.
Remonter dans la forêt raide droit au-dessus pour arriver sur une petite crête (belle vue à l'extrémité de celle-ci) avant de retraverser la ravine à droite. Ne pas continuer à flanc (sentier menant à la cheminée du Palavet) mais aller droit au-dessus sous l'éperon pour accéder au fond de la gorge dans un hémicycle rocheux (1 spit au fond). Au-dessus par la fissure passe le "Pas du Rouleau" (15 m en V+). Il est préférable de suivre l'étroite corniche à gauche (2 spits au niveau des pieds). Le relais est caché juste après l'éperon. Encore un mur à franchir (III) droit au-dessus pour arriver au sommet de l'éperon (relais chaîné, ou possible de continuer plus loin pour faire un relai sur arbre, nettement plus confortable pour repartir).
Par des pentes herbeuses puis des gradins, rejoindre au mieux les vires du Sarrot-Saut Gonet. Très belle vue sur le Pilier de la Cathédrale à gauche.

De là 3 solutions :
- rejoindre la Grande Gorge à gauche (via les vires Sarrot-Saut Gonet)
- continuer vers le Coin à droite
- poursuivre dans les Grandes Varappes au-dessus :

Les marques rouges ne sont plus visibles pendant un moment, remonter au mieux dans la gorge.
Un marquage à la peinture indique la gorge du Palavet au niveau d'une pente herbeuse à droite. Il est préférable de continuer de monter quelques mètres afin de trouver une bonne sente à flanc y menant.
Emprunter soit le lit de la rivière (glissant si humide) ou remonter les mauvaises pentes d'herbe à gauche en visant la grotte au bout de la paroi ocre pour revenir à droite par une étroite corniche. On accède ainsi à un deuxième hémicycle rocheux, le Gazomètre.
En sortir par une chaîne à gauche suivie par une main courante. Après une courte mais raide montée dans une pente terreuse, prendre à gauche (pas à droite même si le sentier est marqué aussi) pour accéder au pied d'une arche en grès à travers laquelle on passe en remontant la petite cheminée dessous (II). On retrouve ici des marques rouges.
Encore quelques mètres d'ascension dans la forêt permettent de rejoindre un bon sentier de traversée puis le sommet du Salève.

Descente

Par la Grande Gorge ou par Orjobet

remarks

Si le grand et le petit murs sont recouverts de glace, c'est bien sûr plus difficile.
Déconseillé par terrain humide.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Casque, baudrier, 1 corde de 50 m (30 m suffisent pour la grimpe), 5 dégaines + (piolets, crampons en hiver)

external_resources

Guide des Varappes du Salève, Bossus et Briquet, 1965

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • de
  • it
  • en