Éperon du chemin du Roy : Voie de l'UCPA / Éperon court de la route

Éperon du chemin du Roy : Voie de l'UCPA / Éperon court de la route

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 3436ET - Meije - Pelvoux - Parc national des Écrins
  • IGN - 3535OT - Névache - Mont Thabor - Cols du Galibier et du Lautaret

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: calcaire

climbing_outdoor_type: multi

configuration: pillar

quality: medium

Rating

AD+  
5a > 4cA0

    I    P1 

heights

elevation min/max : 1750 m / 2000 m

height_diff: +300 m / -250 m

height_diff_difficulties: 180 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverture : ? - UCPA.

description

Jolie voie, bien équipée, mais très fréquentée. Elle peut servir de première partie avant une voie sur le sommet, ou bien tenir lieu d'objectif en elle-même.

Approche

La voie est dans la falaise inférieure de Roche Robert. Se garer 6 km sous le col du Lautaret, côté Briançon, sous la falaise (repérer la borne téléphonique). Un petit chemin bien net monte à travers les mélèzes, avant de quitter le bois en le laissant sur sa droite, pour rejoindre la falaise au pied d'un éperon.30mn.

L'attaque se fait dans une dalle verticale munie de spits de couleur grise, 10 mètres à droite de la profonde cheminée, seule de la face (plus à droite les spits jaunes indiquent la variante plus facile équipée par T Margueritat).

Voie

La voie est complètement équipée de spits et pitons. Les relais ont tous deux points non reliés.

Ce premier descriptif du début de la voie est celui de l'itinéraire original mais il existe une variante des trois premières longueurs équipée plus facile sur la droite. Il existe également un éperon long de la route. Pour le trouver il faut remonter au plus haut à droite, il borde la pente située derrière> un passage raide en 5b. Équipé de pitons. Rejoint l'éperon court à R4.

Attaque originale

L1 4c 25 m Monter sur la rampe à droite puis revenir à gauche par un ressaut raide mais prisu.
L2 5a 25 m Droit au-dessus puis traverser à gauche au-dessus d'une fissure (aérien mais facile) puis, après une rampe ascendante à gauche, franchir une dalle (un pas délicat, 5a).
L3 4b 45 m Franchir un ressaut facile (2) puis un mur raide, un court dièdre, 4C et rejoindre une bonne vire (échappée facile à droite).

Attaque plus facile

L1bis 4b 30 m Monter dans des dalles couchées 20 m plus à droite (spit visible)puis par deux courts ressauts plus raides.
L2bis Continuer à corde tendue dans des gradins sur 25 m pour rejoindre le relais suivant droit au-dessus, sur une bonne vire.
L3bis 4b/4c 35 m Monter dans de belles dalles un peu vers la gauche, Passer le relais sur une grosse écaille, continuer tour droit (on peut passer encore plus à droite en 4b, avec un relais différent (2 spits), plus à droite, sur une bonne vire).

Puis suivre facilement la vire ascendante sur la gauche pendant 10 m pour rejoindre le R3 de la voie originale.

Suite de la voie

L4 4a/4b 30 m Partir dans la cheminée de droite, R4 sur l'arête (2 spits)
Monter un couloir terreux sur 15 m, R4bis sur un bloc décollé (sangle).
L5 3b-4b 45 m Une belle longueur se remonte sur le flanc gauche de l'arête
L6 4b/4c 20 m Une dalle patinée puis une courte cheminée mène à R6 situé juste au-dessus (3 pitons, 1 spit).
L7 4c 30 m Remonter directement la dalle au-dessus avec sortie exposée et patinée, ou bien :
L7' 4c/5a 20 m Faire une courte traversée aérienne vers la gauche où l'on rejoint les spits de la voie des Quarantes et la sortie (5a bien équipé)).

On peut également éviter le tout en suivant une vire facile vers la gauche puis en remontant une petite rampe herbeuse. Pas d'équipement (on croise 2 spits au-dessus sur la dalle, sortie possible 4b), mais relais 2 spits en haut > Attention à ne pas faire tomber de cailloux sur les voies en dessous!

Descente 20min jusqu'au pied de la voie, puis 15min jusqu'à la route.

Monter encore un peu pour rejoindre une sente qui va vers l'W pour descendre par une trace raide puis des éboulis (délicat en cas de pluie).

Autre solution : monter sur la croupe, jusqu'à rejoindre une petite barre rocheuse, et traverser ensuite sur la droite (trace très expo sur 100 m !). Après une croupe herbeuse, on voit le sommet de Roche Robert et ses voies d'escalade que l'on peut rejoindre facilement sur la gauche (30min). Descente possible par l'Alpe du Lauzet et le chemin du Roy qui revient au petit bois de mélèze de l'approche du bas (1h15). La descente des voies du sommet nécessite 2 ou 3 petits rappels de 30 m.

remarks

  • La patine a fait son apparition dans certains pas délicats sur les 3 dernières longueurs de l'éperon. Vigilance!
  • La traversée entre les deux falaises est devenue très dangereuse, le ravinement a fait presque complètement disparaitre la trace. On peut toujours contourner Roche-Robert par les éboulis à l'W, ce qui nécessite 1h de marche en plus.
  • Échappatoire possible à R4 par un rappel de 20 m à l'arrière (non équipé).

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

9 dégaines, 4 ou 5 sangles

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • eu
  • it
  • en
  • ca