Tête du Claus : Directe Dufranc

Tête du Claus : Directe Dufranc

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3641ET - Moyenne Tinée - La Colmiane Valdeblore - Parc National du Mercantour
  • IGN - 3640ET - Haute Tinée 2 - Isola 2000 - Parc national du Mercantour

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: granit
configuration: face

quality: medium

Rating

TD  
6c > 6a

  A1    II    P2 

heights

elevation min/max : 2090 m / 2890 m

height_diff: +900 m / -100 m

height_diff_difficulties: 350 m

orientations

E W S N

route_history

  • Ouverture par Francine et Michel Dufranc le 6 octobre 1968 et le 7 août 1969 pour le départ direct des 2 premières longueurs.
  • Première hivernale le 20 janvier 1974 par Jean Gounand, Georges Grisolle, A. Leonardi et Jean-Pierre Thaon.

description

Course d'ampleur dan une belle face sauvage. Le granite y est bon mais est tout de même moins adhérent que chez ses voisins Giegn et Tablasses.
L'ambiance n'est pas si marquée et l'escalade est plutôt hétérogène. Les longueurs en 5c et plus sont sérieuses, demandent de l'attention et sont plutôt belles.

Approche 2h

Depuis Isola 2000, rejoindre le Col Mercière (2343 m), puis les lacs de Tavels (2235 m) par une traversée à flanc en rive gauche du vallon de Mercière (sentier cairné). Laisser les lacs à main droite lorsqu'on les aperçoit et commencer à remonter au N la Combe de la Lause. La quitter rapidement et se diriger, vers l'E, au mieux, vers la face W de la Tête de Claus. La fin remonte un éboulis.

Voie

La face W de la Tête du Claus, en son centre, a une belle forme trapézoïdale. L'itinéraire démarre en plein milieu de la base de ce trapèze. À droite, les dalles blanches et lisses de "Walk on the wild side" (Gass 112). À gauche, fissure et dièdre des "variantes" de la voie Dufranc (respectivement Gass 113.2 et Gass 113.1). Un spit est visible à plus de 10 m sous un ensemble de toits et dièdres imbriqués. Attention ce n'est pas le point bas de la face qui présente aussi une configuration dalle blanche à droite et dièdre à gauche. L'attaque se situe un peu plus haut sur la gauche (plutôt à gauche de la face).

L1 5c 4/5 points Remonter en légère ascendance à droite vers un ensemble de dièdres et toits que l'on évite par la droite. Poursuivre par une fissure qui mène à une petite vire.
L2 6c>6aA1 2 points Départ plus dur qu'à l'origine (6a) en raison de la chute d'une écaille. Remonter la dalle puis un dièdre un peu à droite et sortir sur une grande vire.
L3 5b 1 point Remonter la vire tout droit puis un court dièdre qui conduit au pied d'une belle fissure/dièdre.
L4 5c 4/5 points et 1 piton Remonter cette fissure/dièdre, légèrement à droite vers le haut.
L5 5c/6a 4 points Partir dans un mur à droite et remonter un dièdre athlétique vers le rebord droit d'un surplomb. Passer celui-ci à droite et rejoindre plus facilement le sommet de la tour accolée à la face W sur laquelle l'on grimpait.
Rappel chaîné de 15 m (ou désescalade en IV) pour rejoindre la brèche (1 point) séparant la tour de la face.
L6 3c/4b Remonter des rochers brisés sur quelques mètres puis un système de fissures/cannelures facile en légère ascendance à droite.
L7 4b 1 point Continuer tout droit et, par un dièdre, rejoindre une petite vire.
L8 4c/5a Remonter plutôt à droite puis plutôt à gauche un ressaut à gauche d'un couloir herbeux pour rejoindre une épaule.
L9 4c 1 point Remonter le mur au-dessus droit d'abord puis par un crochet à gauche.
L10 3b Rejoindre la crête sommitale par des blocs plutôt instables.

Descente 2h30.

Redescendre l'arête SE parfois aérienne (encordement nécessaire, AD, Gass 105) vers l'antécime S.
Un rappel de 25 m dépose dans une brèche au pied de celle-ci. Descendre un peu le couloir E qui y aboutit pour revenir à droite sur l'arête qui devient alors facile.
La suivre dans un pierrier vers le Pas des Portettes et descendre à droite le premier couloir raide que l'on rencontre pour rejoindre les lacs de Tavels puis Isola par le même chemin qu'à l'aller.

remarks

  • Rocher très bon sauf dans la dernière longueur.
  • 2 plaquettes à chaque relais. Voie rééquipée "Mercantour" en 2001.
  • Ne pas négliger les temps d'approche et de retour. Pour ce dernier, ne pas prendre à la légère le parcours d'arête qui ramène au pied de l'antécime S : il est aérien et pas spécialement débonnaire.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Rappel de 50 m.
Jeux complets de coinceurs et friends.
Sangles.

external_resources

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • ca
  • de
  • it
  • en
  • es
  • eu