Miroir d'Argentine : Mamba

View in other lang es

Information

General

General

route_types: return_same_way
activities
durations: 1 day(s)

climbing_outdoor_type: multi

configuration: face

quality: fine

Location

Location

heights

heights

elevation min/max : 1469 m / 2323 m

height_diff_up: 850 m

height_diff_difficulties: 500 m

Rating

Rating

TD+  
6c > 6b

    II    P2 

orientations

orientations

E W S N

Maps

Maps

  • Swisstopo - 41 - Col du Pillon
  • Swisstopo - 272 - St-Maurice
  • Swisstopo - 1285 - Les Diablerets

Licence

Licence

description


C'est un très belle voie, exigeante (pas le temps de se reposer) avec globalement un très bon rocher (sauf sur les dernières longueurs) et très longue (15 longueurs).
Le démarrage et froid, le soleil arrive en tout début d'après midi (c'est la voie qui est réchauffée la première !) et on reste réchauffé jusqu'au coucher.

Approche

Du parking, traverser le torrent (pont en aval ou à gué), rejoindre un petit sentier qui monte vers la face, la longer vers la droite (petite redescente) pour arriver au pied de la voie (nom marqué, belle fissure en ascendance droite). C'est la voie la plus à droite.

Voie

L1 6b+ Dur à froid, fissure peu protégée avec une fin de longueur pas évidente. Dès le premier mètre, on comprend l'utilité des coinceurs…
L2 6a Joli, moins stressant que dans L1. Relais en haut à droite de la vire (points rouges)
L3 6a Magnifique, superbement sculptée, un vrai régal.
L4 6c Dalle fine et technique vers la fin, bien protégée.
L5 6b Joli début puis dalle bien technique
L6 6c Fissure athlétique et peu protégé, puis dièdre
L7 6a+ Longueur de transition pour traverser la vire. Passage bloc.
L8 5c Très belle longueur qui remonte un dièdre fissuré peu protégé pour arriver à la vire médiane. Nom de la voie et un spit au début de la longueur suivante
L9 6b Courte dülfer vers la droite puis belle longueur technique en ascendance gauche
L10 5c Rude !
L11 6a+ Superbe !! Lapiaz verticaux avec des trous partout. Points parfois espacés
L12 6b+ Athlétique. Un petit toit à passer puis on suit une belle fissure jusqu'au relais
L13 6a Court passage en 6a
L14 6b Longer la paroi jusqu'à trouver la ligne de spits remontant une belle fissure athlétique
L15 6b Très joli, athlétique et soutenu
L16 6b Une quinzaine de mètres pour terminer l'escalade, le début est "à bras" et justement ils commencent à bien faiblir…!

Descente

  • En rappel dans la voie ( on peut aussi bifurquer vers les rappels de "Psycho" -plaquettes jaunes- sur la gauche ).
  • Ou sinon, à pied (environ 1h30-2h du sommet de la voie au parking): remonter dans du terrain facile jusqu'à atteindre le fait de l'arête. Suivre d'abord l'arête direction E jusqu'au premier sommet et le contourner par la droite ou passer sur le fil de l'arête. Traverser la dernière partie d'arête où arrivent les autres voie du miroir (Papageno par ex) jusqu'au pied de la Haute Corde (2350m). Emprunter ensuite un chemin qui contourne la Haute Corde à droite (SE) pour rejoindre son sommet par un couloir pierreux.
    Suivre le sentier de la crête descendant de la Haute Corde jusqu'au col à la base de la haute Corde. De là on peut continuer tout droit et rejoindre Anzeindaz par un sentier herbeux, puis rejoindre Solalex. On peut aussi bifurquer à gauche et descendre directement sur Solalex par le ravin de la Poreyrette : plus court mais plus "casse-gueule", surtout s'il a plu récemment. Le sentier au début est facile, puis devient plus raide et suit une crête. Lorsque la crête devient raide le chemin s'arrête, il y a des traces de sente qui vont vers la droite dans la ravine. Descendre la ravine pour rejoindre le lit du ruisseau. descendre le lit du ruisseau sur 20m, jusqu'à ce que celui-ci forme un mur. Repérer des traces de sente qui vont vers la gauche (Casse-gueule, dangereux et exposé; prendre un piolet pour plus de sécurité en début de saison), après 20m de traversée dans la ravine à gauche on rejoint le versant herbeux, d'où une bonne sente rejoint la rivière que l'on traverse pour atteindre Solalex. (Texte repris et adapté de la descente de Zygofolis)

remarks

  • Très longue voie, soutenue mais magnifique. Le rocher est excellent (sauf vers les 2 dernières longueurs).
  • Il faut prendre un jeu de friends jusqu'au n°2, certains points restant très espacés. Le dernier complément d'équipement a limité les passages expo (retours sur vire), mais la voie reste engagée.

gear

  • Cordes doubles
  • 12 dégaines
    Suggestion pour les coinceurs mécaniques (BD Camalot) :
  • un jeu de C4 du #0.3 au #2
  • optionnel: jeu de coinceurs

route_history

Claude et Yves Remy, 1993. Complément d'équipement en 2017.

Associated waypoints

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • en
  • de
  • ca
  • it
  • eu