Les Trappistes : Sisyphe Heureux ?

Les Trappistes : Sisyphe Heureux ?

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • Swisstopo - 46 - Val de Bagnes
  • Swisstopo - 282 - Martigny
  • Swisstopo - 1325 - Sembrancher

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: gneiss

climbing_outdoor_type: multi

configuration: pillar, face

quality: great

Rating

D+  
6a > 5c

    II  X1  E2 

heights

elevation min/max : 720 m / 960 m

height_diff: +240 m / -240 m

height_diff_difficulties: 160 m

difficulties_height: 740 m

Access

height_diff_access: 40 m

orientations

E W S N

route_history

Voie équipée du haut entre 2016 et 2018.

description

Voie d'escalade de difficulté accessible, à l'extrême droite de la falaise des Trappistes à Sembrancher. 10 longueurs entre le 4b et le 6a (5c obligatoire) entièrement équipée en goujons inox de 10mm.

Accès 20min

Accès normal aux voies des Trappistes par la gravière en aval de Sembrancher (parquer à la 1re épingle de la route en terre au-dessus de la gravière). Prendre le sentier à gauche qui se dirige vers la falaise. Après une traversée à flanc, le sentier monte vers une ruine. A la deuxième épingle, environ une quinzaine de mètres sous la ruine, quitter le sentier vers la droite (sente, cordelette sur un jeune pin). Une trentaine de mètres plus loin, on trouve le départ de la voie.

Voie

L1 5b 45 m 9 points + 1 anneau de corde dans un pin Dalle 6-7 m, puis mur raide 3 m, puis éperon env. 10 m. Ensuite marche une douzaine de mètres, mur raide 2 m, se rétablir sur une dalle, "traverser le pin" qui suit sur sa gauche, franchir vers la gauche le 1er bloc/lame rocheuse qui suit, puis traversée à droite sur le 2e bloc/lame et prendre pied sur le petit replat herbeux où se trouve R1
L2 4c 25 m 5 points Traverser le plat herbeux, monter droit dans la dalle en face sur 2 m, traverser ensuite à niveau, franchir l'angle et redescendre légèrement dans les rochers brisés jusqu'à R2 au pied du dièdre de L3
L3 5c 25 m 10 points Dièdre/fissure sur un quinzaine de m, en sortie se rétablir à gauche dans une sorte de "cheminée", partir droit sur 2 m dans le mur vertical qui suit et basculer à droite, puis droit jusqu'au relais.
L4 5a 40 m 5 points Court mur raide directement au-dessus du relais, puis dalle qui se couche, transition plus facile sur une dizaine de m, nouveau mur raide de 7-8 m et ça se couche de nouveau sur 15 m jusqu'à R4 au pied de l'éperon rocheux évident où se déroulent L5 et L6.
L5 5c+ 20 m 5 points Démarrer dans la dalle à main gauche sur 3-4 m, bifurquer à droite vers l'espèce de rampe diagonale (env. 5 m), à son sommet, trouver le bac au-dessus du spit pour franchir le léger dévers et se rétablir au-dessus. S'ensuivent un court dièdre couché facile, une petite vire et un mur plus raide de 2 m avant d'arriver à R5
L6 5b 25 m 5 points Droit sur l'éperon au-dessus, entre son fil et la dalle qui le bord sur sa droite. R6 se trouve dans une sorte de niche au sommet de l'éperon, près d'un petit épineux.
L7 5b 25 m 4 points Traverser le fil de l'arête formé par le sommet de l'éperon, monter une dalle/rampe raide en oblique vers la gauche et à son sommet traverser à niveau vers la gauche jusqu'à la grande vire où se trouve R7, au pied du dièdre de R8.
L8 6a (5c/A0) 40 m 11 points Prendre pied sur le court ressaut rocheux au-dessus du relais, clipper les deux premiers points, Basculer vers la gauche sur de bonnes réglettes et saisir les prises dans la fissure du dièdre. Remonter le dièdre jusqu'à son sommet, en sortir par une grosse lame vers la gauche. Quelques mètres plus faciles mènent à la dalle finale. Celle-ci s'attaque droit sous le mini pin qui y a poussé (dans la ligne des spits... C'est attirant de démarrer légèrement plus à gauche. mais après c'est plus difficile...). Une fois au-dessus de ce mini pin, une traversée montante à main gauche mène à R8.
L9 4b 25 m 3 points Traverser le replat herbeux vers la gauche sur 15 m, attaquer le mur qui suit au bord d'une faille. 7-8 m au-dessus se trouve la vire avec R9 à gauche d'un arbre.
L10 4c 30 m 5 points Mur raide et prisu au-dessus du relais, puis une succession de dalles qui se couchent vers leur sommet. Sortie en diagonale facile vers la droite pour trouver R10 sur les derniers rochers avant le replat sommital.

Descente

Les relais ne sont pas équipés pour le rappel et les quelques vires et traversées rendraient de toute façon la descente en rappel peu commode. La descente se fait donc à pieds. Après R10, il faut contourner une bande rocheuse par la gauche en enjambant quelques arbres morts. Monter ensuite vers la droite et, par une sente raide dans une sorte de petit couloir bordé de rochers (env. 50 m), arriver à l'ancien Sentier des Mines. De la, il y'a deux possibilités :

  • Variante 1 : Suivre le sentier vers la gauche qui suit d'abord une petite vire. Il descend rapidement en contournant la falaise par l'W, avec des portions assez abruptes (chaînes), pour revenir par le bas vers le parking. Cette option est la plus rapide (+/- 25min), mais aussi plus rocailleuse et casse-patte.
  • Variante 2 : Suivre le sentier vers la droite sur 200(?)m jusqu'au replat de la Médille (place de pique-nique et banc "panoramique"), s'engager quelques mètres sur la piste carrossable et bifurquer rapidement à droite sur un sentier qui descend jusqu'à une épingle de la route Sembrancher-Vens. Le sentier continue ensuite de descendre dans la forêt jusqu'à une piste forestière qu'il traverse une première fois, avant de la rejoindre définitivement. Cette route forestière aboutit à la gravière en aval de Sembrancher. En la suivant on arrive donc au lieu du parking. Cette option est un peu plus longue (+/- 35min), mais nettement plus "roulante" que la précédente.

remarks

  • Avec la route du Grd-St-Bernard en dessous, le bruit des véhicules est bien présent dans la voie. Il est ainsi parfois difficile de communiquer entre l'assureur et le leader, quand il n'y a plus de visuel entre les deux, notamment dans L1, L4, L8 et L10.
  • La voie est un peu discontinue avec quelques vires, mais les parties grimpantes sont intéressantes et les transitions jamais laborieuses.
  • Le rocher est généralement bon. Dans L3, il faut tout de même se méfier des incrustations et plaques de quartz blanc situées dans le flanc droit du dièdre. Il vaut donc mieux les appréhender avec un peu de précautions et le casque est donc recommandé. Un peu de possière et terre dans certain passage ... les années vont finir de tout nettoyer
  • Période propice : courant mars (selon températures) à octobre (à partir de novembre et en hiver, une bonne partie de la voie ne voit plus le soleil)
  • Les cotations sont une première estimation prudente et peuvent donc être appréciées différemment par les répétiteurs.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Corde(s) 50 m (Longueur max = L1 45 m).
12 dégaines (11 points maximum à L8 + renvoi relai).
Les relais ne sont pas reliés.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca