Pointe Adolphe Rey : Voie Salluard
{{ '2007-07-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointe Adolphe Rey : Voie Salluard
{{ '2007-07-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Rating

TD-     II 

participants

BertrandSemelet, Agnès et moi, Francesco (guide). 2 autres cordées dans la voie + 4-5 cordées dans d'autres itinéraires modernes (Super Lionel et Police des Glaciers). Personne d'autre n'est monté au sommet (pas fous...cf commentaires.)

weather and conditions


Beau et chaud.


[u]Neige et glace :[/u]
Regel moyen sur la Vallée Blanche, on enfonce pas mal à coté de la trace. Les 60 derniers mètres sous l'attaque sont très crevassés avec des ponts fragiles dès le matin.

[u]Rocher :[/u]
Sec dans la voie elle même, cad jusqu'au passage en face nord. Le longueur en face N est partiellement enneigée et assez délicate en chaussons.

timing

[u]Global :[/u] Aig 7h30, attaque 9h15, sommet 14h30, base 18h30, Cosmiques 20h30.
[u]Difficultes :[/u] 5h15 (montée)

personal comments

Magnifique itinéraire, bien chamoniard. Ne pas trop regarder les cotations, les IV+/V nous ont paru plus sévères que bien des 6a modernes, mais il est bien connu que les jeunes (qu'on n'est d'ailleurs plus vraiment !) ne savent plus grimper en fissure/cheminée...a voir le nombre incroyable de coins de bois moisis trainant au fond de chaque dièdre (en alternance avec des friends coincés à tout jamais), les anciens ne randonnaient pas non plus en libre dans ce terrain semble-t-il !

Pratiquement tout le monde s'arrête au gendarme de jonction des éperons, au sommet duquel part le 1er rappel. On avait le temps et on a donc poursuivi, on a vite compris la faible fréquentation de la partie supérieure : longueur mixte en face N dans une ambiance assez sinistre, dièdre en V (sic) bien retord plus haut, équipement soudain rare et vétuste...et surtout une redescente en rappel bien plus laborieuse : du pied de l'arête sommitale (on n'a pas fait les 15 derniers mètres...), il faut remonter (mixte scabreux en chaussons) sur un vague gendarme chercher le 1er rappel ramenant au dessus de la longueur en face N. Nous avons tenté de rappeler la longueur mixte en face N : bien diagonal, bien galère, et corde coincée comme c'était prévisible. 1h de tentatives variées puis de remontée au prussik (merci Francesco...). Résultat 18h45 à la base et 20h 30 aux Cosmiques (où l'accueil et la nourriture sont toujours ***).

Le lendemain tentative sur Midi-Plan après une nuit misérable de moins de 5 heures dans un dortoir surchauffé et ronflant. Regel médiocre et trace peu marquée, fatigue des 13h de la veille et de 2 nuits trop courtes, précarité de l'assurage à 3 dans ce style de terrain exposé, réflexion existentielle sur notre responsabilité de parents : bref on s'est dégonflé au pied du couloir sommital du rognon. Bien reposés et ravitaillés quelques heures plus tard au bord du Lac des Gaillands, on se demandait encore pourquoi...enfin il y a des choses plus importantes dans la vie !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca