Raid de 4 jours en Oberland et Aletschhorn : Par Mittelaletsch
{{ '2018-05-08' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Raid de 4 jours en Oberland et Aletschhorn : Par Mittelaletsch
{{ '2018-05-08' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Download track as

Rating

3.2
PD+

heights

elevation min/max : 1924 m / 4195 m

height_diff: +5200 m / -5000 m

snow

avalanche_signs: natural_avalanche, recent_avalanche

participants

participant_count: 5

Michael Lachaise, GUMS-Paris, olivier raimond, éric Jacob, Mélanie Zetlaoui, Sophie

route_description

J1: Montée depuis Bettmeralp à Mittelaletschbiwak (1500 de D+)
J2: Aletschorn (en suivant le topo) (1300 de D+)
J3: descente du Mittelaletschgletscher > Grosser aletschgletscher > Konkordia platz > Grünhornlücke > Finsteraarhornhütte (1300 m de D+ et 25km)
J4: Finsteraarhornhütte > Grünhornlücke > montée vers le grünegghorn (on redescend sous l'arête vers 3500) > Konkordia platz > Grosser aletschgletscher > Fiescheralp par le col au point 2610 (on n'a pas vu qu'il y avait un tunnel...) (1100 m de D+ et de la distance...)

weather and conditions


Beau temps chaud les quatre jours

avalanches

De nombreuses coulées, dont une à la descente de l'Aletschorn (dans une pente exposée S).

timing

J1: départ 9h arrivée 16h
J2: départ 6h sommet 12H biwak 14h (trop tard)
J3: départ 6h konkordia platz 10h refuge 14h
J4: départ 5h descente du grünneghorn 10h fiescheralp 15h

hut_comment

Beaucoup de monde au Mittelaletschbiwak. On y a passé deux nuits avec à chaque fois plus de 20 personnes pour 13 lits (et 5 matelas supplémentaires).
La Finsteraarhornhütte est très confortable (surtout après le biwak...)

personal comments

Après une nuit en car-couchette et avec les gros sacs et la chaleur, la montée à Mittelaletschbiwak a été difficile. Mais on a été récompensé le lendemain (même si on a de nouveau mal dormi) avec l'Aletschorn, qui est vraiment un beau sommet. On aurait du partir beaucoup plus tôt (mais pas facile dans un biwak bondé...). À la descente, il y a une pente assez raide exposé sud, qui était en neige bien pourri, Mélanie et Sophie ont échappé à une coulée partant de l'arête au point 3718.
Pour J3, on voulait traverser le geislücke pour aller à Oberaletschhütte, mais il semblait bien chargé de neige, il prend le soleil très tôt. Il nous a semblé raisonnable de ne pas nous y engagé. Dommage. Du coup, on se décide pour aller à la Finsteraarhornhütte. Ça fait une bonne bambée, mais sans stress. On envisageait de faire le finsteraahorn le dernier jour mais il n'y a clairement pas le temps si on ne veut pas louper le car.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de