Wildhorn en traversée depuis les Diablerets et descente sur Lenk
{{ '2018-04-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Wildhorn en traversée depuis les Diablerets et descente sur Lenk
{{ '2018-04-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: fine

Download track as

Rating

PD+

heights

elevation min/max : 1100 m / 3248 m

height_diff_up: 1600 m

Access

lift_status: open

snow

elevation_down_snow: 1365 m

snow_quantity: excellent

snow_quality: good

glacier_rating: easy

avalanche_signs: recent_avalanche

participants

participant_count: 2

Alex Saunier, Guigui

route_description

Sex Rouge (Glacier 3000) > col du Sanetsch > Arpelistock > Geltenhorn/Gältehore par l'arête > col du Brochet > Wildhorn par le Mont Pucel > Wildhornhütte > Iffigenalp > Langermatte > Simmenfälle

weather and conditions


Beau le matin, un peu couvert à partir de 12h30, doux, peu de vent


Un peu de neige froide dans les versants N d'altitude et un peu de fraiche sur les sections peu raides le matin. Neige dure dans les versants S raides.
Neige un peu à très collante à partir de l'altitude 2500 dans la descente sur la cabane du Wildhorn.
Glaciers très bien bouchés, vu aucune crevasse.
Enneigement très bon : à la descente du Wildhorn on a pu coupé l'arête E presque tout en haut du Tungelgletscher.

Apparemment la descente sur Lenk via l'Iffighore était encore possible jusqu'au parking.
Côté Simmenfälle, on skie jusqu'à 1365 ensuite le chemin est sec (250m de portage).

Fréquentation : montée à l'Arpelistock tracée, du monde en provenance de la Geltenhütte, traversée vers le Geltenhorn non tracée, puis bonne trace pour le Wildhorn. Beaucoup de monde dans l'Iffigtal.

avalanches

Des plaques de fond et coulées de neige humide parties dans les pentes raides à moyenne altitude.

timing

Sex Rouge 7h30, Arpelistock 9h30, Geltenhorn 11h30 > Wildhorn 13h > Iffigenalp 14h > Simmenfälle 15h35

access_comment

Retour au col du Pillon en prenant le bus de 16h14 à Simmenfälle à destination de Lenk où on a pris le train jusqu'à Gstaad via Zweisimmen. A Gstaad on a pris le joker "coup de fil à un ami" pour revenir au col du Pillon car le dernier bus était déjà parti (il aurait fallu avoir le bus de 15h14 à Simmenfälle).

Apparemment la veille (vendredi 13) était le dernier jour avec le bus à Färiche, en bas de la descente de l'Iffigenhore, donc on a pas pu en profiter et avons poursuivi jusqu'à Simmenfälle. La route d'Iffigenalp est sèche mais encore fermée ce jour (?), on peut monter avec le taxi alpin cependant.

personal comments

Une belle manière de parcourir la région du Wildhorn, surtout avec la traversée Arpelistock-Geltenhorn, assez alpine. Je lui ai trouvé un petit air de Bionnassay miniature. Il y a un premier petit ressaut en rocher pourri vers le départ de l'arête, puis un second peu avant le Geltenhorn. On a contourné ce ressaut par la droite via une traversée en neige puis une petite pente raide un peu mixte sur la fin.

(photos un peu plus tard)

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca