Pointes d'Oren : Traversée Vignettes >> Glacier d'Arolla
{{ '2018-04-08' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointes d'Oren : Traversée Vignettes >> Glacier d'Arolla
{{ '2018-04-08' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: fine

Download track as

Rating

2.1
PD-

heights

elevation min/max : 2006 m / 3525 m

height_diff: +1820 m / -1820 m

length_total: 22.0 km

Access

hut_status: open_guarded

snow

snow_quantity: good

snow_quality: good

glacier_rating: easy

participants

participant_count: 4

Vincent Stern, Céline Stern-Kiener, Nouille74, bibotte

weather and conditions


Meilleur qu'annoncé. Assez venteux au col de Charmotane et dans la montée au col de l'Evèque. Pas de vent au sommet des Pointes d'Oren, faudra qu'on m'explique le phénomène ....


Un peu croûté sous le sommet puis de mieux en mieux. Quelques passages vraiment excellent sur le Haut Glacier d'Arolla. Un peu de soupe pour terminer.

timing

Départ 5:20
Vol des Vignettes: 8:10
Sommet 10:50 - 45 minutes de pause
Voiture 12:50

access_comment

Co-voiturage depuis Martigny. Au retour, la route a été coupée 30 minutes le temps de procéder à des minages. Heureusement rien n'est descendu jusqu'à la route et on a pu repartir assez vite.

hut_comment

8h du mat: Trop tôt pour le rösti ...

personal comments

bibotte

Super journée avec une équipe au top ! Ca vaut la peine de se lever tôt pour aller traîner ses spatules là-bas derrière, vraiment. Quand on passe le Col des Vignettes et qu'on bascule sur le glacier d'Otemma, on se dit qu'il y a pas besoin de faire des milliers de kilomètres pour être dépaysés. J'ai presque envie de me ré-inscrire à des courses débiles juste pour vivre des moments comme celui-là. Merci les amis !

Céline

Météo douteuse (question ski de rando on s'entend) annoncée en début de semaine, le plan A tombe à l'eau, le A' aussi; passons au B; et cette fois c'est au maître de faire une proposition... et quelle proposition! On a pas regretté une seconde le Combin de Boveire, car ces Pointes d'Oren sont un beau voyage!
Montée test aux Vignettes, les peaux tiennent (plus ou moins), le reste va pas mal aussi. Petite pause au soleil et surtout à l'abri du foehn au Col des Vignettes avant de basculer sur le glacial Glacier de Charmotane. Un vent fort, une ambiance type Antarctique, on a presque craint pour nos fessiers moulés dans leurs beaux collants... mais ouf, rien n'a gelé, sauf la potion magique au risotto de Bibotte...
Au sommet pause sandwichs, on admire la vue, on fait coucou à Manu au Pigne; on lézarde...
Descente dru bas, et plus on va vite mieux ça tourne.
Après il est temps pour quelques questions sympas, du style quelle est la résistance d'un élastique de tractage lors d'une chute en crevasse; pourquoi 2 casques sont resté dans le coffre et les 2 autres à la maison, à quelle distance est-il possible d'éviter au maximum les séracs du Mt Collon...
Fin de descente à Mach 2 dans le bas glacier d'Arolla, après que Bibotte ait refusé net notre proposition de piscine!
Grande bière et repas de midi au Glacier chez Antonio et Anita, en compagnie de Sophie et Stéphane, et lors de notre arrêt forcé à la Gouille, visite de leur nouveau fourgon...
Merci les amies, sans cette stupide PDG on aurait pas fait une saison pareille! Et merci Vincent de supporter les belettes!

Nouille

Quelle journée ! Le démarrage piquait un peu les yeux mais il valait bien la peine. Pour moi, c'est une découverte du Val d'Hérens, d'Arolla, etc. Honte sur moi... Mais bon j'attendais la PdG pour découvrir. :D Force est de constater que ce n'est pas à 5h00 du matin que j'ai pu me rendre compte de la beauté des lieux. On a repéré la première montée de notre futur 21 Avril. Bon ça va passer mais il ne va pas falloir se faire embarquer par les fusées; un ski mal posé et c'est le décrochage. Quelle idée de remonter une piste ! ;) Mais cela ne dure pas trop longtemps. Ensuite c'est juste émerveillement sur émerveillement (certains diront que j'émerveille facilement... grincheux, va !).
En résumé, superbe journée rythmée par les montées, les descentes, le vent, le soleil spectral, le dialogue intérieur avec les spatules. Les paysages sont vraiment exceptionnels; je serais bluffée par la bascule sur Charmotane. L'ambiance "barrière de foehn" rajoutait un je ne sais quoi de "fantastique" (même si a fallu bien s'emmitoufler). Pause au sommet dans un calme hallucinant. Pas de vent. Une pause de 45min à baffrer des sandwichs à 3600m, j'ai rarement fait ! Descente douce via ce grand glacier avec mes amis qui ont du en avoir marre que je leur demande "et ça c'est quoi ?, et ça là ? Et la course machin c'est où ?"...
Col Collon passage entre la Suisse et l'italie. Je reste fascinée comment l'homme a essayé depuis très longtemps de braver les éléments pour aller voir de l'autre côté et rencontrer le voisin. A méditer. Retour sur Arolla après avoir bien scruté ces séracs du Mont Collon. Brrrr... Et pause méritée au fameux resto-hôtel Les Glaciers à bavarder, débriefer, rigoler sur l'intrusion du papet vaudois en cabane valaisanne "des choses pareilles !".
Et se dire que dans quelques jours on va se retrouver au départ de cette course qui fait couler beaucoup d'encre. Ce n'est clairement pas notre monde. Mais plus que la course, je suis heureuse de l'aventure humaine qu'elle nous faire vivre depuis cet email de début Décembre commençant par "Dear athletles, your team has received a race slot for the PdG 2018"...
Merci ma patrouille de Belettes ! Et Merci au Maitre pour ton accompagnement précieux.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de