Col des Agneaux par le Glacier du Rif de la Planche
{{ '2018-04-02' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Col des Agneaux par le Glacier du Rif de la Planche
{{ '2018-04-02' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

partial_trip: yes

quality: medium

Rating

AD

heights

elevation min/max : 1667 m / 3157 m

height_diff: +900 m / -1350 m

Access

hut_status: open_guarded

participants

Rozenn, Pascal

route_description

Chalet-refuge de Chamoissière > bifurcation alt 2320 pour rejoindre au plus court (court couloir encaissé) le Glacier du Rif de la Planche jusqu'à la brèche alt. 3039m du Pic d'Arsine > Descente par le même itinéraire jusque alt. 2520. Nous avons contourné le couloir d'accès et ses contre-pentes E qui purgeaient) > refuge

weather and conditions


Vent tournant SO, iso remontant fortement, ciel se chargeant (plus que prévu) vers 11h


Glacier très chargé. Au plus raide entre 2800m-2900m (pente à 35°, un court passage pas loin de 40°) : 70 cm de neige fraîche.
Sur le glacier, au fur et à mesure de la descente : poudre froide légère, poudre tassée homogène, poudre tassée avec une petite couche de surface très dense. Sous 2500m, poudre transfo assez souple (épaisseur de neige non mesurée mais moindre).

avalanches

De nombreuses petites purges dans les pentes E de l'itinéraire (quelques petites corniches), mais hormis dans le couloir que nous avons emprunté pour l'accès (évitable), l'itinéraire y est peu exposé.
Brèche 3039m plaquée (jolie vague de transport visible lorsqu'on provient du glacier versant NE mais pas forcément lorsqu'on débouche depuis l'autre côté)

access_comment

Parking Gite du pas de l'âne (pistes de ski de fond encore enneigées)

hut_comment

Nous n'étions pas encore montés voir le boulot accompli par Seb et Sylvie au chalet-refuge de Chamoissière. Pétard, ce qu'on y est bien ! C'est beau, en harmonie avec la montagne, paisible, chaleureux. L'omelette était divinement baveuse et le fondant chocolat-noisettes-amandes, une tuerie. Accompagnés d'une bière du Galibier ambrée IPA, je n'ai étrangement même plus eu envie de faire la sieste, preuve de la magie du lieu ;-)

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en