Tête de la Balme : Face E

{{ '2017-10-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: great

participants

participants

participant_count: 2

GUMS-Paris, Sylvain Doussot, charlottemay

Licence

Licence

route_description

Ayant passé la nuit au refuge du Presset, nous devons descendre 200-300 mètres pour retrouver le début de la voie. Nous avons coupé dès que nous avons pu en traversant le petit cours d’eau, et arrivant de ce côté, nous avons cherché le début de la voie… En descendant en longeant les rochers, nous sommes tombés sur le chemin d’accès bien marqué, qui vient d’en bas. Nous en avons donc déduit que le début de la voie devait être plus haut, et peu de mètres après nous avons aperçu un slip qui se reflétait sur la paroi.

weather and conditions


Super beau : grand soleil et pas de vent ! Le rêve !!


Très bon rocher

timing

Départ refuge : 9h
Pied de la voie : 10h
Sortie de la voie : 13h
Retour au refuge : 14h45

personal comments

La voie commence par une dalle facile fortement inclinée qui se redresse ensuite pour le pas de 6a qui passe très bien, le rocher n’est pas du tout patiné. La suite s’enchaine naturellement… Entrecoupée d’une traversée herbeuse sur la gauche, la voie est homogène, longue, ponctuées par quelques passages de réelles escalades très agréables. Avec cette qualité de rocher, on regrette un peu de ne pas en avoir plus !

Pour ce qui est de la descente, nous avons choisi de couper sur la droite, au plus facile sous la Pierra Menta, en commençant par une partie herbeuse recouverte de neige sur quelques portions à l’ombre, puis d’un Perrier. En se rapprochant de la Pierra Menta, nous nous rendons compte que nous ne devons pas être les premiers à le tenter, on distinguerait presque un chemin. L’objectif est de rattraper le chemin d’accès du col Tutu pour ne pas avoir à tout redescendre… Nous devons repasser au refuge du Presset pour récupérer nos affaires.

Une fois au refuge, nous basculons dans l’autre vallée, en passant par le col du Grand Fond pour atteindre en contre bas notre lieu de reprise au parking du Cormet de Roselend. Après le col, la première partie est très aride, le chemin est constitué essentiellement de gros blocs. Ce n’est pas très intéressant, et nos sacs sont lourds. On finit ensuite par retrouver l’herbe et un chemin plus confortable pour les genoux…

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • ca
  • it
  • en
  • eu
  • de
  • es