Raid Wildstrubelhorn : Tour et sommets
{{ '2017-09-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Raid Wildstrubelhorn : Tour et sommets
{{ '2017-09-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: awful

quality: draft

Rating

F     II 

heights

elevation min/max : 1104 m / 3248 m

height_diff: +3450 m / -4150 m

Access

lift_status: open

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: difficult

participants

participant_count: 2

tsan, Cé

route_description

Lenk / Betelberg >> Wildhornhütte >> Wildstrubelhütte >> Lämmerenhütte >> Lenk / Simmefäll

weather and conditions


Approche Wildhornhütte : Neige dès 1600 m - Froid
Pour la suite, beau temps, très froid et fort vent au sommet du Wildhorn, puis de plus en plus doux les jours suivants.
Chaud au retour : 20°C à Lenk


Jour 1 : Lenk / Betelberg >> Wildhornhütte : Neige dès le départ, 20/30 cm au refuge. Ferraillé dans le Tungelpass T2
Jour 2 : Wildhornhütte >> Wildstrubelhütte : Aucune trace. Neige froide 40 cm sur le glacier. 70 au sommet du Wildhorn. 30 cm dans les lapiaz du Plan des Roses rendant la progression hésitante / pénible.
Jour 3 : Wildstrubelhütte >> Lämmerenhütte : Aucune trace. Plaine morte : 40/50 cm. Wildstrubel neige lourde, partiellement déneigé au sommet.
Wildstrubelgletscher : ponts de neige très fragiles ! Rive gauche obligée.
Jour 4 : Lämmerenhütte >> Lenk / Simmefäll : Tracé jusqu'au Chindbettipass, Neige transformée. Tälligletscher toujours vivant aucun danger. Ammertepass enneigé en versant E, dégagé de l'autre coté, sentier bien alpin T3.

timing

Jour 1 : Lenk / Betelberg >> Stübleni >> Tungelpass >> Wildhornhütte : 3h30
Jour 2 : Wildhornhütte >> Wildhorn >> Schnidejoch >> Plan des Roses >> Col du Rawill >> Wildstrubelhütte : 11h
Jour 3 : Wildstrubelhütte >> Plaine Morte >> Wildstrubel >> Lämmerenhütte : 9h
Jour 4 : Lämmerenhütte >> Rote Totz Lücke >> Chindbettipass >> Engstligenalp >> Ammertepass >> Lenk / Simmefäll : 6h

access_comment

Parking TC Lenk / Betelberg talstation.
Retour car postal Lenk / Simmefäll 5CH30

hut_comment

Wildhornhütte : Une classe de pré-ados avec nous. Limite frisquet. 7°C dans le dortoir. Thé.
Wildstrubelhütte : Seuls. Tout confort. Expo W, quel couché de soleil ! Thé.
Lämmerenhütte : Une classe d'ados avec nous. Une cordée de 3 et un groupe de 4 randonneurs. Extension luxueuse. Local-dépôt pour chaussures / matos bien pensé. Thé.

La différence entre pré-ados et ados ? Les seconds ont droit à la bière !

personal comments

Le poteau : ''Ce que j'aimerais, ce serait une rando glaciaire itinérante. Marre des sommets en A/R''.
Moi : ''Ok, ok je vais y réfléchir (...), y a l'air d'avoir un truc sympa et pas trop dur, du coté d'Adelboden, ça te dit ?''.
J'ai mis ''conditions exécrables'', mais moi j'aime bien ces conditions ; c'est quand même plus chouette que tous ces glaciers tout gris de fin de saison. On attend donc les premières chutes de neige...finalement bien plus conséquentes que prévues. ''Faudra juste faire gaffe aux crevasses, hein !? Les ponts seront fragiles". On aura droit à de belles séances de brassage, lui devant à faire la trace parfois jusqu'aux cuisses. Et ce grand moment de solitude sur le glacier du Wildstrubel avec la visite d'une crevasse...plouf,... ça fait quand même bizarre.
Des instants de Grand Nord à tracer la Plaine Morte vierge, une ambiance himalayenne sous la face nord des Strubel, un soleil rasant avec une luminosité de fin de saison, une chouette virée. Merci mon pote.

Un petit retour tout de même sur cet incident sur le Wildstrubelgletscher :

Nous sommes partis un peu tard du refuge et nous avons sous-estimé la traversée de la Plaine Morte. Plus de 2h00 à brasser. Nous atteignons le sommet vers 13h30. Debrief, on sait que le glacier est tourmenté, qu'il est tard, que les ponts ne tiennent pas, qu'il faut viser le pt 3172 en rive gauche ''Vigilance hein !''. On attaque la descente vers 14h et tout de suite, cette sensation de ne pas tenir la cote, pourtant l'alti. et le GPS nous confortent. Nous continuons donc en contournant quelques trous et évitant quelques crevasses jusqu'au moment où je lâche à mon pote '' 'tain mais c'est pas possible, on est trop à droite, grmllll, y a une immense crevasse qui barre toute la face et...'' ...et plouf le trou ! Rien compris, rien vu venir. C'est tout noir, moi tout blanc, 4-5 m de fond, ouf la corde. Checkpoint. Rien de grave, bonhomme et matos ok, pas de panique, 10/15 mn pour ressortir. Ça remet en place !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de