L'Ultime Agonie du Glacier de Sarenne...
{{ '2017-09-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

L'Ultime Agonie du Glacier de Sarenne...
{{ '2017-09-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

quality: great

Rating

T5 

heights

elevation min/max : 1830 m / 3000 m

elevation_access: 1830 m

height_diff: +1170 m / -1170 m

Access

lift_status: closed

participants

Cédric Colomban

weather and conditions


Grand beau.
Pas de vent.
Températures fraîches pour la saison (+10°c l'après-midi / +5°c le soir).


Cheminement particulièrement évident. Aucune difficulté (cotation T1/T2). Il suffit de suivre la route en terre jusqu'au glacier. On peut agrémenter le parcours en alternant avec des portions plus raides de la piste de ski de Sarenne.
Quelques traces de neige sont présentes à partir de 2700m.

timing

De 14h à 18h50 (horaire global). Montée en 1h40.

access_comment

Enormément de pierres sur la route du Col de Sarenne (versant Clavans).

personal comments

Vidéo du 4 octobre 2017

Cela fait 8 ans que je n'étais plus retourné examiner le glacier de Sarenne. Comme sa fonte complète est annoncée à l'horizon 2020 du fait d'une ablation allant jusqu'à 3 mètres chaque année, il s'agit de ne plus traîner. Alors voilà un objectif de promenade en ce mercredi ensoleillé.
Et quel changement ! Depuis 2009 la perte d'épaisseur a été spectaculaire avec un niveau de glace en baisse de vingt mètres (voire plus) !!! On doit désormais parler DES glaciers de Sarenne, car depuis 2014 il y a eu une séparation en deux petites branches bien distinctes. A ce jour, "l'orientale" forme une sorte de losange avec des diagonales d'environ 250m et 150m. "L'occidentale" plus rectangulaire mesurant grosso modo 200m par 80m. A la base de cette dernière un lac relativement conséquent est apparu.
Bref, ça commence vraiment à sentir le sapin par ici... La station de l'Alpe d'Huez a d'ailleurs effectué quelques travaux de terrassement pour que la piste d'hiver puisse rester viable sur cette section.
Lorsque l'on vit en montagne, difficile de douter d'un dérèglement climatique global d'origine anthropique. Les changements à l'oeuvre sont beaucoup trop rapides et violents. Avec des paysages d'altitude qui deviennent méconnaissables en moins d'une décennie. Et des glaciers pour lesquels la seule perspective possible est de constater chaque été que la situation est bien pire que l'année dernière mais bien meilleure que l'année prochaine. Ca en devient franchement déprimant !

Annexes :
- Diaporama 1906-2016 - media.giphy.com/media/l0MYNytjfAqaCUv6M/giphy.gif
- Photos de différentes époques - glacioclim.osug.fr/spip.php?article47

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • en