Pic du Pin : Traversée de la Crête du Pin: S >> N
{{ '2006-08-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pic du Pin : Traversée de la Crête du Pin: S >> N
{{ '2006-08-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Rating

PD+     II 

participants

Frédéric Bunoz, Lionel Tassan, Delphine, Jo

weather and conditions


Beau le matin.
Voile de cirrus de plus en plus épais l'après midi.
Pas trop chaud et pas mal de vent : nous avons tout grimpé en gants, ce qui n'est pas plus mal avec ce lichen très abrasif !


[u]Rocher :[/u]
Nous nous sommes échappés après le sommet central, en étant tout de même aller voir la suite depuis le sommet N (en AR).

Bon rocher sec, on trouve toujours qqch à tenir dans les passages un peu péteux.

Nous avons ensuite rejoint le col de l'Aigleton pour un peu de [url=http://alpinisme.camptocamp.com/sortie8777.html]rab[/url].

timing

[u]Global :[/u] 7h
[u]Difficultes :[/u] 5h30, dont 1h30 pour le dernier rappel.

personal comments

Parti avec Delphine, près du Pas de la Coche nous nous faisons rattrapé par 2 personnes, dont une porte une corde. Je les soupçonne de vouloir faire la voie "Coup de Chaud" en face E de la Crête du Pin.
En effet, c'est Lionel Tassan (LTA) et Jo (JBT) qui vont voir cette voie. Nous nous donnons RDV sur la crête.
J'espérait pouvoir faire de belle photos de la voie depuis la crête, mais elle n'est pas visible, sauf un moment où nous les avons vu en train de brouter dans un grand pré suspendu. Je me suis même demander si ce n'était pas Xavier Dorel qui ouvrait une autre voie et qui voulait atteindre plus rapidement le sommet des premières longueurs ouvertes un autre jour. Et puis j'ai vu une autre cordée à l'attaque, je me suis dit que ça devait être la voie.

Au sommet S, c'est 11h30, petite pause et nous continuons. En descendant prudemment l'arête NE, voilà que Lionel et Jo déboulent en traversant sur les vires versant SE. Je ne me laisse pas déconcentrer, et je continue rigoureusement sur le fil, en plaçant des protections stratégiques afin que Delphine ne soit pas tenter de suivre ces tricheurs (même pas encordés, c'est dire :-).
Suit un passage d'une lame rébuffatoire de 10cm d'épaisseur, mais la solidité du gness belledonnien n'est pas aussi garantit que celle du granit chamoniard : on sent bien qu'un grand coup de pied peut foutre tout ça en bas, mais il suffit de ne pas être violent et ça tient :-)

Au sommet N, nous cherchons une descente. Après des tentatives sans rappel, qui se révèlent incompatibles avec les baskets des 2 grimpeurs (à moins que ce soit le contraire), nous optons pour un rappel. Nous trouvons une sorte de bequet, mais pour que l'anneau travaille bien il faut descendre à droite du bloc, faisant faire un angle de 90° à la corde.
Une fois tout le monde en bas, nous tenteront en vain de tirer la corde.
Lionel remonte pour faire passer le noeud après l'angle, et allonger l'anneau. Malgré un essai fructueux, une fois en bas, la corde est toujours coincée... Jo remonte pour encore allonger l'anneau. Cette fois c'est bon, mais ce rappel nous aura pris 1h30 :-)
Nous abondonnons là, la suite bien herbeuse (depuis le haut) nous motivant moins , et puis nous n'avons plus de cordelette pour faire des rappels :-)

Sympa ces rencontres au sommet !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de