Aiguille du Midi : Voie Kohlmann
{{ '2017-06-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Aiguille du Midi : Voie Kohlmann
{{ '2017-06-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: great

Rating

TD+  
6c > 6a

  A0    II    P2 

Access

lift_status: open

participants

participant_count: 2

Rob.Bonnet, VincentB

route_description

En boucle (descente par l'arête)

weather and conditions


Grand beau et très chaud


Rimaye sans soucis. Départ du 6c mouillé par l'écoulement venant de la terrasse, peu génant. Dans le dièdre final, plusieurs passages à déneiger (au décoinceur) pour progresser notamment les 4-5 premiers mètres de la seconde longueur en 6a/+, maintenant c'est tout bon !

timing

4h30

personal comments

Ce Week-end c'est avec Vincent que je retourne profiter des petits bonheurs de Cham' pendant que d'autres font du stop en péniche ;)
L'histoire commence toujours pareil, un levé très matinal pour espérer chopper une première benne qu'on aura jamais, faire la queue (oui mais avec le GFHM ça fait passer le temps ;p), s'équiper dans les couloirs de l'Aiguille, et commencer l'approche… par de la descente !
Ensuite on rejoint les 8-10 cordées déjà en train de gravir la grande classique Rébuffat, ou qui font la queue à son départ ! Là où c'est bon c'est que nous on s'échappe à droite dans un beau dièdre, la voie Kohlman !
Passage de rimaye avec les grosses, mais la première longueur me cueille à froid sur un pas "con", alors après un quasi-vol je mets sagement les chaussons en milieu de longueur, ça monte tout de suite beaucoup mieux :)
La première longueur pas très belle fait 15m, ensuite on attaque un long dièdre fissuré sur 3 longueurs, jamais dur mais très agréable à grimper et peu équipé (relais, quelques pitons, parfois un spit), on s'éclate ! La petite attraction de la voie, c'est le passage régulier des cabines d'Helbronner pile au dessus de nous, ça fait un peu attraction de foire ;p Ceci dit ça met une ambiance sympa car en dehors de ça on est absolument seuls dans la voie et c'est appréciable vu la cohue à gauche, dont on est coupé visuellement !

Après 4 longueurs, un toit barre le dièdre, on le contourne par la gauche par une longueur de 6c très teigneuse, d'abord quelques mouvements sur de petites inversées et pieds à plats, puis un pas "mutant" sur micro-réglette que j'ai abandonné avec le sac et la flemme :) Et puis une petite douche avant de se lancer dans le passage clé car au dessus il y a de la neige :D
C'est d'ailleurs la grosse inquiétude du jour, on a vu de la neige à 4-5 endroits dans le dièdre du haut, qui contient les deux longueurs clef, et je n'étais pas très serein ne sachant pas si la fissure serai mouillée, ou verglacée, voir bouchée ! On est à priori les premiers à passer depuis un moment, il n'y a aucune traces sur la plateforme enneigée ni aux relais enneigés…

La première longueur du dièdre (6a+/b) est un régal avec un début en coincements exigeant ! Ensuite il y a un replat mais il est… plein de neige !! Il faut donc dégager la neige de la fissure avant de pouvoir grimper/protéger, puis se rétablir avec les pieds et mains trempés, belle ambiance :) Un petit pas délicat, ça va mieux, puis de nouveaux réta en neige pour le relais mais plus facile cette fois !
La seconde longueur est une superbe fissure à doigts (parfois moins pour nous) dans le dièdre, avec deux surprises :
- La benne qui passe à 3m derrière le relais, pile à niveau !! Ça fait tout drôle la première fois de la sentir passer !! Mais c'est plutôt sympa au final ;)
- La fissure qui est bouchée par la neige/glace pendant quelques mètres !!

Ça sera donc de la grimpe décoinceur entre les dents pour dégager la fissure petit à petit, et un petit moment de souffrance avec les mains mouillées, glissantes, et l'onglet qui débarque :D
Mais qu'elle est belle cette longueur !!

On rejoint ensuite la cohue, d'abord la Contamine puis la Rébuffat, pour deux courtes longueurs moins intéressantes. Le rappel du sommet vers la terrasse est la descente la plus reposante que j'ai jamais fait ;p

Une voie à faire ;)

Plus de photos

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • es
  • eu
  • ca
  • de
  • it