Casque du Lhéris : Voie Laffranque - Lavigne
{{ '2017-05-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Casque du Lhéris : Voie Laffranque - Lavigne
{{ '2017-05-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: average

quality: great

Download track as

Rating

D  
5c
    P2 

heights

elevation min/max : 920 m / 1506 m

elevation_access: 920 m

height_diff: +640 m / -640 m

participants

participant_count: 3

janic, Géraldine, Davy

route_description

Du terminus de la route à la Plate-Forme 920m, la piste puis le sentier pour rejoindre la cabane de Cot Dessus, puis la sente pour atteindre le pied de la voie.
Voie Laffranque Lavigne :
L1 cheminée centrale départ herbeux.
L2 toujours dans la cheminée dièdre pour atteindre la grotte humide.
L3 la traversée déversante herbeuse puis le gendarme et la dalle homogène.
L4 une traversée ascendante vire herbeuse puis dalle à lunules.
La suite dans une gravière couverte de graminées avec une petite dalle qui atteint le jardin suspendu.

weather and conditions


Beau avec une tendance orageuse prononcée et quelques gouttes.


Il fait chaud, la piste monte progressivement en larges lacets dans le Bois de Tournarisse, au dernier lacet une sente monte dans la prairie retraverse un bosquet et rejoint la cabane de Col Dessus, le sentier se faufile versant S pour atteindre le pied du Casque du Lhéris.
La voie Laffranque Lavigne comme la classique S comporte de nombreux passages herbeux qui rendent l'escalade peu évidente et avec une continuité difficile à apprécier.

timing

Départ à 10h16/ Retour à 14h59
T. montée approche : 1h19
T. voie : 1h50
T. parcours : 4h43

access_comment

De Banios la D384 direction Asque, au Pla du Couret la route qui part au S, terminus à la Plate-Forme 920m (aire de stationnement), une barrière occulte la piste qui lui fait suite.

personal comments

Voyage au pays des graminées.
Partis pour grimper nous voilà à herboriser, jouer les naturalistes, entomologiste par dérision, prendre la touffe à pleines mains, se hisser un peu plus haut, cheminées dans le mur végétal… Puis enfin toucher le calcaire… Quelle galère.
Le beau rocher, plein de facéties, et de voies aussi… Les dernières tracées en pleine dalle ne subissent pas l’avancée des fétuques, pâtis en friche, Lhéris qui glisse.
Trip au casque, une perambulation gage de dévotion !...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • eu
  • it
  • en
  • de