Presles - Eliane : Voie Béatrix
{{ '2017-05-21' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Presles - Eliane : Voie Béatrix
{{ '2017-05-21' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Location

Rating

TD+  
6b+
    P1 

participants

participant_count: 2

GrosBlaireau, Seb

route_description

Sortie en 6b

weather and conditions


Grand beau, mais le fond de l'air était frais (on supportait bien une couche chaude au relais, à l'ombre). Petit vent sur ce pilier.


L6 (première longueur après la première vire) était bien péteuse dans sa deuxième partie.

timing

9h-15h45 au parking

access_comment

Gavé de chenilles à cette période. Mais pas autant que dans la voie !

personal comments

TRÈS belle voie, à dominante athlétique effectivement (pas sur crougnes ou réglettes, merci pour les doigts !). Très soutenue dans le niveau 6b. Comme dit dans le topo, dommage d'être entre-coupée de vires. Ça n'en reste pas moins une voie à faire, c'est dire la qualité des longueurs.
L1 donne le ton: premier pas bloc qui réveille à défaut de réchauffer (on est à l'ombre). Le rocher est froid et on ne sent pas vraiment les doigts. Ça grimpe déjà bien, et c'est pourtant la longueur la plus facile, (6a+ ok).
L2 départ bien bien déversant dans une fissure à coincement de mains. Impressionnant mais ça passe bien si on se place comme il faut. 6b. La suite est sympa, moins raide avec néanmoins encore un pas délicat sur la fin.
L3 superbe longueur. Oui, vraiment magnifique. Demande de la conti, parce qu'il n'y a pas de pas dur (pas de 6b+ d'après nous) mais de bonnes voire très bonnes prises tout du long. Alors pourquoi cette cotation ? Parce que ça déverse sur 45m...
L4 la moins belle. Un bombé 6b pas top, à passer sur la gauche, puis trav à droite pour faire la suite (sinon dur, risque de zipette bête qui coûte l’enchaînement de la voie, tout ça tout ça...).
L6 6b bien sympa. Dalle délicate dans du rocher gris, puis mur orange légèrement déversant à aplats, écailles et grosses réglettes. Heureusement ça grimpe en légère traversée vers la gauche, car le rocher orange ne fait pas confiance. À juste titre puisque certaines prises bougent et j'ai fait partir un ou deux petits morceaux.
L7 encore très très jolie. Bien soutenue, encore. Quelques pas aériens en fin de longueur. 6b+ assez gentil.
L8 encore une superbe longueur, encore soutenue (allez, un peu moins sur la fin). De la belle grimpe, un joli pas de trav vers la droite bien aérien, puis son symétrique, vers la gauche, un peu plus haut, pour revenir sur le fil du pilier: ambiance.
L9 chenilles-land. Le relais avant L10 est saturé de chenilles, et le début de L10 est tapissé de fils à soie ! Bien content de ne pas y aller en premier, le partenaire a nettoyé pour moi !
L10 donc, un superbe (oui, encore) dièdre qui commence doucement, puis s'énerve clairement au niveau de la colo. Bien penser à écarter les pieds (et donc ne pas utiliser les bonnes prises au fond du dièdre) sinon c'est méga bourrin (déjà que de base c'est assez physique). Et quand y en a plus y en a encore: la sortie dans le mur gris commence sympa, avec des bonnes prises, on croit qu'on est sortis d'affaire... que nenni ! Les prises s'éloignent, deviennent de plus en plus petites, la fatigue de la voie se fait clairement sentir, et pour couronner le tout, on est au soleil, à l'abri du vent, les chaussons commencent à faire souffrir les pieds ! On a dû se battre pour l'enchaîner celle-là ! On aurait bien rajouté un + au 6b annoncé du coup.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca