Vignemale - Pique Longue : par le Clot de la Hount - couloir Ledormeur
{{ '2017-05-07' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Vignemale - Pique Longue : par le Clot de la Hount - couloir Ledormeur
{{ '2017-05-07' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: great

Rating

PD+  

heights

elevation min/max : 2150 m / 3298 m

height_diff: +1400 m / -1400 m

length_total: 13.0 km

Access

access_condition: cleared

lift_status: closed

hut_status: open_guarded

snow

snow_quantity: excellent

snow_quality: excellent

glacier_rating: easy

avalanche_signs: no

participants

participant_count: 3

BenB, [CMB]x3

route_description

On s'est un peu fourvoyé après le col des oulettes notamment à cause du brouillard et du vent violent.
On a tracé à iso pour aller buter sur la crête qui descend de la pique longue. On a trouvé un couloir rempli de sucre et de cailloux délités. Un vrai plaisir à remonter (voir tracé GPS)

Ensuite on a rejoins l'itinéraire classique.

Descente ski au pied depuis le sommet. en face Sud.

weather and conditions


Baché au réveil
Venté (N + Grésil), brouillard, neige, crachin à 10h
Le vent est tombé vers midi et inexistant en face sud.


Changeantes mais globalement bonnes.

timing

Départ: 7h20
Refuge: 17h

access_comment

On chausse après la dernière cascade (2h de portage)

hut_comment

Excellent accueil
Merci à Christine

personal comments

Joli tour du propriétaire dans des bonnes conditions.
Tout déroule vite (sauf mes partenaires qui ont des cailloux dans le sac). Du coup je me suis pris des sacrées caillantes à les attendre dans le blizzard.

La traversée des arrêtes se fait très bien même s'il faut être vigilant sur les conditions de neige en Face Sud. Ca porte pas bcp et on s'enfonce vite.

On a quand même réussi à descendre du sommet à ski dans ce qu'il reste de neige.
La descente du glacier était top fidèle à sa réputation. On était les premiers à la tracer...

En effet les espagnols se sont concentré à faire de l'alpinisme (plus de 20 au refuge la veille)

  • Une bonne douzaine dans la voie des séracs
  • et 4 courageux dans le GAUBE!

Partis à 2h du matin du refuge (putain de porte d'entrée qui claque toujours 2 ans après (je l'ai réparé elle ne réveillera plus personne)) on les a croisé dans le dormeur vers 10h30. A priori le haut possède un petit placage en glace (ils ont même réussi à brocher). Seul le bloc coincé qui défendais la cascade est toujours bien là et sec.
Les espagnols n'était quand même pas à leur coup d'essai (des mecs de pampelune) vu qu'un de la cordée l'avait déjà fait cet hiver (il y a un mois et demi) complètement sec (1 piton, 1 alien, 1 totemcam jaune sur 40 mètres...), ça donne une idée de l'engagement et niveau qu'il faut pour sortir ce pilier du Pyrénéisme.

Hypothèse: Les chutes de fin d'hiver ont formé une corniche relativement conséquente, cette même corniche prend le soleil très tôt (quasiment dès les premiers rayons de soleil), l'ambiance dans le Gaube étant forcément glaciale l'eau regèle et alimente un petit placage. On est bien loin de la fameuse photo au dessus du Poêle du refuge mais pour les fans de goulotte ça doit largement suffire.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de