Agneau Blanc (Calotte des Agneaux) : Face NW / Couloir Piaget - depuis le Casset
{{ '2017-05-05' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Agneau Blanc (Calotte des Agneaux) : Face NW / Couloir Piaget - depuis le Casset
{{ '2017-05-05' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

partial_trip: yes

quality: great

Rating

5.2
TD

heights

elevation min/max : 1560 m / 3460 m

elevation_access: 1560 m

height_diff: +1900 m / -1900 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1840 m

elevation_down_snow: 1960 m

snow_quantity: good

snow_quality: excellent

avalanche_signs: recent_avalanche, natural_avalanche

participants

participant_count: 1

Cédric Colomban

weather and conditions


Grand beau, avec seulement quelques cirrus en début d'après-midi.
Pas de vent, sauf au dessus de 3400m (rafales et chasse-neige de S modérées).
Températures fraîches le matin (-5°c au Casset) et en forte hausse dès la mi-journée.


Si la saison 2016/2017 a été désespérément sèche et chaude, ces derniers jours sont marqués par du froid et d'incessants épisodes neigeux, parfois jusqu'en plaine.

Pont du Clot du Gué (Casset) >> Lac de la Douche

Dans cette section, on ne trouve que les traces des chutes de neige de la semaine. Et leur fonte s'avère rapide. Un portage raisonnable - d'une grosse demi-heure - est donc à prévoir, sachant qu'aujourd'hui au dessus de 1850m les quantités restent encore suffisantes pour chausser les skis à la montée (mais pas pour les conserver à la descente).

Vallon du Petit Tabuc

Seule sa rive droite reste correctement enneigée et skiable. La gauche apparaît sèche ou presque jusqu'à des altitudes élevées. La vieille neige bien béton qui a survécu à la canicule d'avril, est recouverte de 10 à 30cm de fraîche plutôt froide et compacte le matin, mais qui s'humidifie fortement avec le réchauffement diurne. La skiabilité devient ainsi moyenne vers midi (aspect lourd, mou et parfois collant).

Réou d'Arsine >> Glacier d'Arsine

Les conditions sont quasi-hivernales et la blancheur domine partout. On trouve entre 30 (en bas) et 60cm (en haut) de neige récente faiblement ventée, déposée sur un vieux manteau dur. Cette nouvelle couche comporte une petite croûte en son sein et cela limite agréablement l'enfoncement des skis - notamment lors de la montée. Il n'y a pas ou très peu d'humidification à la mi-journée. La skiabilité est très bonne, seule la pente manque un peu...

Le Couloir Piaget

Il présente un remplissage très satisfaisant, sauf dans les cinquante derniers mètres sous l'arête sommitale pour lesquels les "requins" sont assez nombreux. La rimaye est invisible.
Les précipitations ont apporté en moyenne 60cm de poudreuse, légèrement frittée en surface à cause d'un petit épisode de vent. Pourtant et évidemment vu la concavité du lieu, il n'est pas rare de progresser (très péniblement) dans des quantités nettement plus conséquentes. Dans les 100m inférieurs par exemple, un bâton de 130cm peut s'enfoncer totalement sans toucher le fond dur ! La skiabilité est excellente. Difficile d'avoir mieux dans ce type de pentes !

avalanches

---> A l'exception des purges qui se produisent ponctuellement dans les versants raides ensoleillés, et des spindrifts plus ou moins énervés qui se déclenchent à certains virages, aucune activité avalancheuse significative n'a été observée ce jour dans le secteur.

timing

De 6h00 à 14h00 (horaire global).
Montée en 5h50 - dont 3 heures épuisantes dans le couloir Piaget.

personal comments

Après la dégustation réussie d'avant-hier dans le Combeynot, il n'était pas pensable de louper cette unique journée ensoleillée ! Je succombe donc à une envie de longue date en tentant une virée en face NW des Agneaux. La recherche d'un compagnon motivé par une longue bambée avec supplément brassage ayant été vaine, je me résigne à une aventure solitaire depuis le Casset.
Départ un poil avant 6 heures, personne, ciel limpide et portage qui prend fin à une altitude étonnamment basse... ça s'annonce bien ! Alors j'avance encore et encore et les kilomètres défilent lentement entre vallons et moraines, jusqu'au fond du Cirque d'Arsine. La solitude est totale, le paysage toujours aussi sublime. Mais pas le temps de traîner, il reste "un peu" de grimpette à faire...
Je m'étais préparé au pire concernant le logique brassage à venir. Et bien c'était encore très loin de la réalité... Cette montée a été un véritable calvaire - qui m'a fichtrement rappelé en plus long celui de No Fiesta il y a un mois. De la neige parfois jusqu'au nombril (au mieux au dessus des genoux) et une impossibilité malgré ma Hargne salvatrice de dépasser la vitesse de 200m/h... Tout à la "Tête", du masochisme pur ! Face à cela, plutôt qu'une ascension dans la Directe comme prévu initialement, j'opte pour le Piaget afin de sortir plus rapidement sur l'arête et d'abréger mes souffrances.
Une fois en haut du couloir, la Libération n'est pas celle à laquelle je m'attendais...
Premièrement, je prends acte du décès de la Calotte. Plus de glace, tout ou presque a fondu et l'arête menant au culmen est devenue essentiellement rocheuse avec plusieurs ressauts. En ski, la pertinence de cet itinéraire diminue donc fortement. Triste.
Deuxièmement, je vois trois skieurs qui en terminent avec la face N. Vu le faible enneigement de son final, il semble évident que leur descente se fera par la Directe. Alors je lâche l'affaire à regret. Stop à 3460m et préparatifs rapides pour repartir d'où je viens. Assurément pas le scénario que j'avais imaginé en montant...
La neige est évidemment géniale. Mais au bout de quelques minutes, je suis bloqué par les aérosols provoqués par mes insouciants comparses de là-haut et doit attendre qu'ils arrivent à mon niveau pour poursuivre. Fini la solitude, les deux tiers inférieurs seront parcourus à quatre avec ces djeun's briançonnais au style freeride efficace. Mais bon, il y a de la place par ici, d'autant que leur nature joueuse les pousse à chercher des variantes à vue.
Bref, une chouette sortie. Faudra quand même que je revienne à l'occasion pour terminer le boulot...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • en