Calanque de L'Oule (Belvédère) : Du Pilier du Hoggar au Corbeau Noir
{{ '2017-05-01' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Calanque de L'Oule (Belvédère) : Du Pilier du Hoggar au Corbeau Noir
{{ '2017-05-01' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: fine

Rating

TD+  
6c
    P4 

participants

participant_count: 3

Lulu002, djamoul, François R.

weather and conditions


Fort mistral, mais plus Ouest que Nord : pas si chaud du coup, d'autant que les voies ne passent pas tôt au soleil.
Parfait en plein cagnard quand le vent se calme !


C'est l'Oule !

timing

Pilier du Hoggar : 10h45 - 12h45
Corbeau Noir : 14h - 16h15

personal comments

Une journée qui va bien à l'Oule, ça faisait longtemps !

En apéro, le Pilier du Hoggar : de la belle escalade, sur du bon caillou (le lieu ne nous a pas habitué à cela !), de la grimpe accessible donc, et géniale à vivre !
En dessert (oui, des fois faut se faire plaisir, alors passer direct de l'apéro au dessert, c'est booonnn !), le corbeau Noir : pfiou de la sacrée grimpe comme disait Ox', de la grande ambiance Oule, rien de mutant (surtout en second !) mais du caillou à négocier délicatement, des mouv's passionnants, elle serait juste majeure nettoyée !

Pilier du Hoggar

L1 : Allez, je les laisse se les peler au départ encore à l'ombre et j'm'y colle.
Super chouette, ça ne fait même pas peur, les ressauts raides sont tous prisus et entre temps y a des supers vires pour avancer : que du plaisir en douceur. Me suis juste fait engueuler quand ils ont rejoint au relai, il parait que 3 points dans la longueur, ce n'était pas assez, mais quand c'est raide j'ai envie d'avancer moi (la technique de la fuite), et quand j'ai pas peur ben j'avance.... (Heureusement, le coupain fera bien pire après, mes frasques seront donc vite oubliées !)
Tout plein de pitons au relai, z'en ont arraché un pour garder un souvenir, mais ça se complète bien.

L2 : Toute courte mais toute jolie !
Direct tout droit vers le toit pour moi, puis ce contournement par la gauche qui va bien, raide et qui fait peur mais pour le coup j'ai protégé (autant de points sur 20m que sur 45, c'est grave docteur ?), et sortie qu'il faut juste monter le pied très haut pour arriver tranquillou sur la terasse du relais, avec encore plein de pitons bien complétables.

L3 : Allez, j'ai fait ma part du boulot, au tour de Mr Ranise !
Té bé franchement, ZE longueur !!! Longue, et vraiment classe !
On a choisi l'option de droite : du raide mais avé cette grosse écaille, y a les prises qui vont bien, c'est physique mais y a vachement plus de pieds que vu du relai, ouf !
Et puis arrive la section en mur tout pitonné : trop bon encore, c'est plus mon créneau, et y a toujours la réglette qui va bien au moment où il faut, avec encore tout plein de pieds, juste un régal.
L'a choisi la sortie plus ou moins tout droit, mais ça doit valoir le coup d'aller carrément dans l'aragonite à droite pour ne pas sortir dans la jungle.
Ne vaut pas plus de 6c, après l'est du genre très bon en débranchage de cerveau le gaillard : un piton sur deux qui tient ça lui suffit, alors ça a bien roulé...!

On est content, on y retourne, pour de la grimpe moins "aseptisée" (té la fille qui trouve le pilier du Hoggard aseptisée, faut vraiment qu'elle pense à se faire soigner...), et surtout plus Oulienne !


Le corbeau Noir

On a aimé, aussi !
Dans un tout autre style : beaucoup plus de chips, quelques blocs fragiles, mais dans l'ensemble en choisissant bien, on n'a pas décollé de frigos.

On a gravé une flèche et CB au pied, et le Gillou a généreusement laissé des lunules jaunes dans la voie pour guider : au moins, la variante de droite sera peut-être moins empruntée....

L1 : Géniale !
Tout en rondeurs, 'achement plus cool à grimper qu'elle n'en a l'air !
Y a plein de prises, ça déroule et c'est long, c'est juste chouette ! De la fissure, du un peu raide, puis la trav' avant cette cheminée que t'es trop mal mais qu'il y a des prises, hop tu sors du ventre de ta mère et tu retraverses, et là il a continué un peu pour faire relai juste sous le figuier : 45m de plaisir (avé 6 points posés, sur ce caillou, l'est tétu le bougre...)

L2 : Si la variante tout droit nous faisait bien de l’œil (faudra revenir avec les pitons !), on est déjà plus haut que le R1 annoncé, alors il tente le franchissement du figuier : échec ! L'est coriace l'arbuste, alors il reviendra sagement traverser à niveau et monter dans ce beau mur raide mais encore prisu comme il faut : même pas athlétique si tu poses les pieds.
La niche après le figuier rejointe, il poursuit par la trav' pas si balade à mon sens : le crux de la voie pour moi, que t'es pas sûr qu'il y aura des prises derrière, et que tu sais encore moins si elles vont tenir ! Le piton en sortie est bienvenu !
Niche de R2 exceptionnelle, ça c'est du Nid pour se caler face à la mer !

L3 : Départ sur la droite, avec du caillou d'allure franchement péteuse. La première prise visée, en aragonite, n'est pas aussi crochetante qu'annoncée, et la suivante, ben c'est une prise en terre...
Pour notre leader, ce sera le crux, et en tête je peux comprendre !
Sortie plus classique dans des systèmes de fissures, au caillou à contrôler encore.

Retour aux rappels, croisant tous les grimpeurs observés ce jour : y avait affluence à l'Oule, mais bizarrement, personne dans notre secteur...!
Juste que du plaisir, juste que de la grande ambiance, juste que de la belle énergie positive et des belles longueurs partagées : merci les coupains pour cette journée juste trop belle, à l'Oule !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • ca
  • de
  • it
  • en
  • es
  • eu