Une traversée du Queyras du S au N
13 - {{ '2017-02-17' | amDateFormat:"Do MMMM YYYY" }}

Une traversée du Queyras du S au N
13 - {{ '2017-02-17' | amDateFormat:"Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: great

Rating

3.2
AD

snow

snow_quality: average

avalanche_signs: danger_sign

participants

participant_count: 2

Guillaume Blanc, GUMS-Paris, Anne Soisig

route_description

J1 (13/02) de Maljasset jusqu'au pied du col de la Noire (à côté de la cabane du Col, introuvable). Bivouac. D+ = 600 m.
J2 (14/02) Traversée du col de la Noire puis du col du Longet. Bivouac vers 2400 m sous le Grand Queyras (dans le vallon de l'Aiguillette). D+ = 1200 m.
J3 (15/02) Antécime du Grand Queyras en aller-retour puis traversée du Pic du Fond de Peynin et traversée du col de la Lauze jusqu'à Abriès. Bivouac au bord de la rivière. D+ = 1400 m.
J4 (16/02) Traversée du col du Malrif. Bivouac au pied du col à 2700 m versant ouest. D+ = 1450 m.
J5 (17/02) Grand Glaiza en aller-retour, puis descente sur les Fonds et Cervières. D+ = 650 m.

weather and conditions


Lundi 13 février 2017 : couvert, puis brouillard et neige.
Mardi 14 février 2017 : neige et brouillard le matin, beau l'après-midi.
Mercredi 15 février 2017 : beau.
Jeudi 16 février 2017 : beau.
Vendredi 17 février 2017 : beau et vent en altitude.


Enneigement globalement correct au-dessus d'environ 2000 m, problématique en-dessous (notamment à l'adret au-dessus d'Abriès).
Neige très hétérogène, globalement bonne à skier sur toutes les orientations, sauf la descente du col de la Noire, croûtée, pourrie. En général, poudreuse tassée parfois sur fond dur. Poudreuse de rêve dans la descente du col de la Lauze.

avalanches

Des woufs à répétition sur la montée au col de la Lauze (versant SO). Sinon, pas de signaux d'instabilité.

timing

Départ le 13/02 vers 12h30 de Maljasset, arrivée à 13h le 17/02 à Cervières.

personal comments

Après une tentative avortée l'année passée, cette fois-ci fut la bonne. Une prévision de degré de danger acceptable, une semaine globalement belle côté prévisions météo sauf au début.
Nous sommes partis avec la liberté de pouvoir nous arrêter où bon nous semblait, donc avec la tente (et de bons duvets !) dans le sac. De bons gros sacs de plus de 20 kg ! Évidemment, c'est lourd. On avance moins vite, on fait moins de dénivelé par jour, c'est moins agréable à la descente... Mais cela n'est rien par rapport au plaisir de se poser là, ou là ou bien plutôt là, de jouir de la montagne dans une liberté d'espace et d'horaires. Et puis aussi d'être seuls dans la montagne (sauf à Abriès !), de ne croiser aucune trace humaine sur des kilomètres et des kilomètres, seulement des paysages à couper le souffle, des lumières splendides, un manteau neigeux sculpté dans une diversité comme seule la nature sait le faire.
Et puis les deux sommets (Grand Queyras et Grand Glaiza) faits en aller-retour nous ont fait apprécier la légèreté des sacs !

Récit plus complet et photos à lire et voir sur mon blog : http://gblanc.fr/spip.php?article688

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en