Mont Viso : Traversée Berhault

{{ '2016-09-02' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

partial_trip: yes

quality: medium

participants

participants

el-manu, seul, aucune idée du déniv mais certainement autour de 3000m J1 ; et environ 700m J2

heights

heights

elevation_max: 3841 m

elevation_access: 1787 m

Access

Access

access_condition: cleared

hut_status: open_guarded

Licence

Licence

route_description

J1 : Roche Ecroulée > refuge Viso > couloir du Porc > Udine > cresta Roma > Passo Giacoletti > Gastaldi > Due Dita > Passo Due Dita > contournement du Visolotto par en dessous versant Vallante > Cadreghe > face Ovest > Punta Nizza > Bivouac
J2 : Nizza > Trieste > Forciolline > Pas milize > refuge Vallante > col Vallante > refuge Viso > Roche écroulée

weather and conditions


Grand beau, nebbia côté italien dès le matin, mais pas gênante si ce n'est qu'elle gâche un peu la vue sur le reste de la course
Pas de vent, gel au sommet la nuit (non prévu par l'iso)


Très bien équipé du col du couloir du Porc au Passo Giacoletti, puis équipement très ponctuel mais de qualité (les rappels ont deux points avec anneaux mais pas de chaînes entre les points)
Rocher très sain jusqu'à la Due Dita, descente au Passo Due Dita un peu scabreuse, et face Ovest du Viso délicate (bas correct, puis gravette légère sur les dalles moutonnées en III avec un peu d'eau issue du névé Perotti, rocher douteux voire toxique au dessus)
Le piton dans le grand dièdre expo ne sert à rien sinon à montrer le chemin (c'est du moins ce que j'en ai déduit)

le rappel 2*30m m'a paru indispensable même si on peut souvent désescalader

timing

J1 : Roche Ecroulée (6h20) > refuge Viso (8h, en VTT, pause petit déjeuner 50min) > couloir du Porc (9h40) > Punta Roma (12h30, pause dej 25min) > Passo Giacoletti (14h) > Gastaldi (15h05, pause goûter 20min) > Passo Due Dita (16h40) > contournement du Visolotto par en dessous versant Vallante > Cadreghe (18h, pause goûter bis 20min) > Punta Nizza (20h15) > Bivouac
J2 : Punta Nizza (8h10) > Punta Trieste (8h15) > Lago Forciolline (10h, pause 10min) > Pas milize (10h45, pause 10min) > refuge Vallante (12h, pause dej 1h30) > col Vallante (14h30, pause 5min) > refuge Viso (15h15, pause aprem et repas du soir jusqu'à 22h) > Roche écroulée (22h30)

access_comment

les derniers mètres de montée jusqu'au parking du Pont 1784 sont un peu défoncés, se garer juste en dessous est préférable et ne fait pas perdre de temps

hut_comment

cf commentaires perso,
exceptionnel de mon point de vue (conseil, accueil, gentillesse, générosité, partage…. le top)

personal comments

Très belle course, sauvage et avec un excellent rocher dans l'ensemble.

VTT très intéressant pour l'approche mais surtout au retour. Sur les conseils de Paul le gardien du Viso, j'ai zappé la première partie qui n'est pas grimpante mais de la rando alpine avec qq pas de III à la fin, bien vu, mais du coup un peu de mal au départ à me mettre dans le rythme car pas fait d'alpi depuis pas mal de temps, j'ai trouvé que la cresta Roma était la partie la plus dure, sans doute à cause du manque de pratique.

J'aurais dû partir du refuge et donc bien plus tôt, du coup grosse journée où la fatigue a commencé à se faire sentir dès la Roma. Paradoxalement après çà déroulait mieux mais fatigue bel et bien là et sac quand même un peu lourd car 4L d'eau (j'avais peur de ne pas en trouver), si bien que j'ai préféré zapper le "Visoulet" car peur de devoir poser le bivouac dessus et pas vraiment sûr qu'il soit possible d'y dormir. La tentation de dormir au Viso a fait fi de ma fatigue et au moral j'ai terminé ce tas de pierre immonde après le Dièdre expo.
Arrivée juste après le coucher du soleil, j'ai raté le bivouac officiel du coup (un peu au N du sommet de la Nizza) mais pas pire non plus.
Nuit plus froide que prévue, et avec la fatigue et le peu d'alimentation (j'ai pas mangé en arrivant), nuit un peu fraîche avec gel de l'eau dans les bouteilles (-2°C ?). Lever vers 6h pour l'aube, moment magique jusqu'aux premiers arrivant vers 8h, lever de camp dans la foulée.
Le Pas milize est bien bien pénible, mais çà fait gagner du temps, repas plutôt sympa à Vallante, et accueil au Viso exceptionnel, merci Sarah, Paul et l'aide gardienne dont je m'excuse par avance d'avoir oublié son prénom (j'ai pas oublié son super-repas par contre ;))
Un salut amical à ces 46 italiens croisés à Vallante et au Viso pour leur bonne humeur, les discussions et la bonne ambiance de fiesta qu'ils ont mis (l'alcool de réglisse c'est vraiment pas mal, mais c'est mieux en digeo qu'en apéro !), j'ai déjà hâte de revenir !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • it
  • eu
  • ca
  • de
  • en
  • es