Grand Ferrand - tête de lapras : traversée non stop par les crêtes
{{ '2016-07-01' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Grand Ferrand - tête de lapras : traversée non stop par les crêtes
{{ '2016-07-01' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: average

quality: medium

Rating

PD-  

heights

elevation_max: 2789 m

elevation_access: 1400 m

height_diff_up: 2400 m

Access

public_transport: yes

route_description

Parcours fait dans l'autre sens : On est parti de la cabane du col de la croix, et rejoignant l'arête par la tête du Lauzon. Puis, tête de vallon pierra, grand et petit ferrand, la fameuse descente qui s'éloigne de l'arête, tête de l'aupet par le couloir sud, le rougnou, le nid, et nous quittons l'arête pour suivre la limite départementale de l'Isère : tête de lapras, crête de samaroux, puis descente jusqu'à st disdier.

weather and conditions


grand beau (quand il fait chaud, faut trouver de l'eau !)


Rocher pourri en général, avec beaucoup d'éboulis, mais qui tient bien dans le couloir S de la tête de l'aupet. Et pour remonter à la tête de lapras, il y a un vire ascendante face W, qui permet l'accès facile au sommet !

La descente du petit ferrand a été rocambolesque, bonne recherche d'itinéraire ! On a laissé un piton dans un couloir qui descend juste sous le sommet en pleine face N, qui permet de tirer un rappel de 50m, après lequel il faut faire une grande traversée vers l'Est, puis descendre par des vires faciles (le rocher tient pas mal).

timing

levé 5h30, arrivée 13h plus tard !

access_comment

Le bus TransIsère était possible pour le col de la Croix Haute, mais nous avons opté pour le stop par rapport à nos horaires pour (re)venir à la cabane du col de la croix, et stop pour repartir de st disdier

personal comments

Nous avions fait une première tentative avant la pause CAPES mais la météo n'avait pas été propice à une étape si longue.
C'est une belle journée qui nous a fait découvrir ce massif on ne peut plus rocailleux, sec, et cette arête qu'on suit tout le long, magnifique, avec parfois des sensations de vide surprenante, et des niverolles alpines qui font virevolter leur plumage autour de nous... Splendide.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca