Pic Pierroux : Boucle par le Pas de l’Arche et la Grande Vire
{{ '2016-08-03' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pic Pierroux : Boucle par le Pas de l’Arche et la Grande Vire
{{ '2016-08-03' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Rating

T5 

heights

elevation_max: 2377 m

height_diff_up: 1610 m

participants

mermozito

route_description

Depuis les hauts gicons, poursuivre sur le chemin de terre jusqu'au relais, puis jusque sous la cabane de l'aup, se garer à une fouche du chemin, là partir à pied à gauche.Contourner la cabane de l'aup par la droite, monter aux bachassons(abreuvoirs à bêtes) du jas, remonter en direction du ravin du pierroux et des immenses pierriers.On remonte ainsi jusqu'au col près du pic pierroux, col à 2277m d'altitude.La vire commence juste là, vers la gauche, sur environ 2km.Elle devient de plus en plus étroite, peu technique en dehors de 2 ou 3 passages.Au moment où on se demande où çà passe dans la vire, car à a l'air vraiment scabreux, il faut descendre un peu une vingtaine de mètres vers un arbuste, on passe entre l'arbuste et la paroi rocheuse.Juste après, il y a un de ces passages vraiment très étroits où il faut s'équilibree avec les mains sur le rocher.Vers la fin de la vire, la trace se perd dans des passages herbeux et la vire s'élargit : on est presque à la sortie.Le couloir herbeux bordé de rochers que l'on voit à gauche et qui parait incroyablement raide(probablement un bon 45 degrés, soit une pente à 100%) permet de sortir de la vire.Un piolet est chaudement recommandé, çà plante très bien dans la terre.On peut également passer toujours à droite, ce que j'ai fait, pour profiter des prises naturelles des rochers et des écailles.Au sommet de ce couloir, on bascule dans un encaissement, èquipé d'une main courante(à priori c'est une corde à double) et tenue par un piton rouillé puis par un second piton en bon état, sur environ 25 ou 30mètres.Dès que la corde se finit, on voit à gauche un passage assez marqué de rocher plus clair qu'il faut emprunter(nous, on s'est plantés , on a redescendu tout ce couloir d'éboulis jusqu'à la "vire centrale" bien plus bas, et a du se cogner toute la remontée, grrr…) puis un ressaut de qq mètres se franchi en escalade, on tire à droite vers le sapin, à droite duquel on encore un pas d'escalade à franchir pour aboutir , après des gradins herbeux, à un replat verdoyant.De là, il faut tirer à droite sur une trace bien marquée qui remonte qq mètres puis redescend sur des pentes herbeuses.A partir de là on laisse quasi tout le temps les barres rocheuses sur notre gauche, on arrive à un moment à une grande beaume très large, après laquelle on longe la paroi à main gauche en descente, et on enquille une vire juste après.A partir de là, une succession de petites vires, de redescentes raides, une escalade facile d'une rampe rocheuse au passage le plus évident et le plus penché(dans un belle fissure d'une dizaine de m de haut max), on repasse devant une autre beaume sur notre gauche(dans l'entrée de la beaume, un petit bout de mur de pierres…), puis alternance de remontée et descente jusqu'à atteidre la pente herbeuse facile qui redescend au col de l'aup, ququel on voit la cabane du départ

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • eu
  • ca
  • en
  • es
  • it