Grandes Jorasses : Traversée Rochefort >> Grandes Jorasses
{{ '2016-08-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Grandes Jorasses : Traversée Rochefort >> Grandes Jorasses
{{ '2016-08-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: overcrowded

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

D     IV 

heights

elevation_max: 4206 m

elevation_access: 3365 m

height_diff_up: 850 m

snow

glacier_rating: easy

participants

alpiben, Franck R.

route_description

J1: traversée de Rochefort depuis Torino, et farniente à Canzio
J2: traversée des Grandes Jorasses et descente dans la vallée

weather and conditions


Conditions très bonnes tout le long de l'itinéraire:
Traversée Rochefort:
- glace commençant à apparaître par endroits mais peu gênante (une zone en glace dure avant l'Aiguille de Rochefort, mais équipée d'une main courante)
- rappels Calotte: pour les 2 derniers rappels c'était plutôt 30 et 20 que 25/25
Traversée Jorasses:
- Pointe Young sèche (pas besoin de fixer de cordes)
- couloir d'accès à l'épaule NW de la pointe Marguerite: sec, exposé, une cordée y a éviter de peu un "frigo" la veille
Descente Jorasses: descente directe depuis les rochers Walker, ça passe bien
- sérac semblant peu "actif"
- glacier bien bouché
- les 3 portions rocheuses (Walker, Whymper, Reposoir) passent bien en desescalade (bon rocher)

timing

J1: Torino 4h50, Canzio 11h30
J2: Canzio 05h30, Pointe Walker 11h30, Boccalatte 14h30, Vallée 16h30

personal comments

Bivouac Canzio: propre et confortable (on était 8), pourvu que ça dure! Petit lac aux abords immédiats, mais on conseille vivement de désinfecter l'eau (type Aquatabs) vu la présence de nombreux sites (trop proches)de délestage intestinal… :(
Pointe Marguerite:Après le rappel qui la précède et le passage de la "couverture abandonnée", on a rejoint l'arête faîtière (initialement par erreur, puis délibérément devant l'aspect peu engageant du couloir mixte),puis poursuivit son fil jusqu'à un petit rappel de 5-6m au pied de la pointe "jumelle" de la Marguerite. On la remonte en une longueure de 50m (V à V+) jusqu'à son sommet. Cette option, plus grimpante permet d'éviter la rampe mixte si trop sèche, et plus esthétique à mon sens (variante proposée au topo).

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • de
  • ca
  • eu
  • en
  • it