Grande Aiguille de la Bérarde : Granitude + Arête NW
{{ '2016-07-28' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Grande Aiguille de la Bérarde : Granitude + Arête NW
{{ '2016-07-28' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

Location

Rating

D+     III 

heights

elevation_max: 3421 m

elevation_access: 1700 m

height_diff_up: 1720 m

Access

public_transport: yes

route_description

Départ du camping de la Bérarde.
Une fois quitté le sentier, approche en constante traversée ascendante; quand le terrain a l'air vraiment raide, il y a des chances que ça passe mieux au-dessus: rester à l'affut des cairns. On a attaqué dans les dalles du bas, pas passionnantes mais qui évitent de remonter un névé un peu raide (L2 et L3 du topo Cambon, dont la L4 correspond à la L1 de C2C).
Dans L6 (topo C2C), pas la peine de shunter le relais (=R9 Cambon) ni de traverser à gauche (le relais décrit 10m à gauche dans le topo C2C est probablement celui de l'Art d'accommoder les restes.); ensuite, on trouve bien un relais au-dessus de ce R9, sur la terrasse au pied des gradins faciles.
Après les trois longueurs faciles en corde tendue, le relais sous le grand toit (R13 chez Cambon) n'est pas facile à trouver: un peu en retrait sous une vire, à l'aplomb d'une zone de faiblesse dans les surplombs.
Pour les L9-10 C2C (=L16-17 Cambon), petite variante, on n'a pas pris le dièdre effondré, qui n'inspire pas confiance (aussi induits en erreur par le schéma du Cambon indiquant une L16 qui tend vers la gauche, alors qu'en fait elle revient à droite après les 15 premiers mètres). A la place, on à fait une grande traversée à gauche, relais sur un becquet (une cordelette avec maillon rapide en place), et une longueur magnifique tout droit en dalle peu protégeable mais facile (4c) nous a permis de rejoindre le R10 (=R17 Cambon), avant la dernière longueur où l'on retrouve quelques pitons.
Sur l'arête, le passage le plus dur est le tout premier ressaut rouge à contourner par la droite (4b?). Mais ça continue à grimper ensuite presque tout du long, en 3 max. Une fois passé ce ressaut, on reste plutôt proche du fil, sauf sur les 150 derniers mètres, où il vaut mieux carrément éviter le fil qui se redresse (rochers très rouges instables) pour prendre bien à droite, dans des rochers blancs nettement plus sains. Enfin, à 50 mètres du sommet, on rejoint à nouveau le fil pour basculer côté gauche dans des gradins très faciles jusqu'en haut.
La descente est complexe mais très bien cairnée, en rochers instables mais jamais raide. Si on perd les cairns, se rapprocher du fil, dont on ne s'éloigne jamais beaucoup (sinon le rocher est encore pire!), passant soit à droite soit à gauche selon le terrain.

weather and conditions


Grand beau et chaud.


La seconde moitié de l'approche est délicate: plusieurs ravins inconfortables, et itinéraire peu évident malgré les cairns: impossible à faire de nuit. Une reconnaissance préalable nous a bien aidés.
Rocher excellent dans Granitude sauf la dernière longueur, où quelques blocs menacent. Excellent sur l'arête NW la plupart du temps: ne pas hésiter à contourner le fil par la droite lorsque le rocher y devient mauvais, vers la fin.
Mauvais rocher sur toute la descente de l'Arête NNE (1000m de piles d'assiettes!), heureusement bien cairnée.
Les 18 relais équipés de Granitude aident pour l'itinéraire. Peu de points en place dans les longueurs: 1 seul (?) spit et 20-30 pitons, mais ça se complète bien avec des friends (0.4 à 3) et cablés, d'autant que la voie est peu soutenue. 1 piton dans le passage dur de l'arête NW, puis plus rien: sangles + cablés + friends et progression en corde tendue.
Un piolet léger nous a aidés dans l'approche finale pour traverser le couloir de neige (environ 30m), mais pas indispensable: il est contournable par le bas.

timing

5h10: départ camping
7h40: attaque de Granitude, à mi-hauteur des grandes dalles inclinées sous la vire.
14h40: sortie de Granitude au niveau des ciseaux.
17h45: sommet Grande Aiguille
21h15: retour camping

personal comments

Grande aventure dans un cadre sauvage... juste au-dessus du camping! 1000 m d'escalade au total, et autant à la descente avant de rejoindre le sentier. La rapidité est la clé de cette ascension: ne pas perdre de temps dans la voie, et flairer constamment le meilleur itinéraire sur l'arête. Et rester concentré sur les cairns dans la descente. Si on est juste en temps à la sortie de Granitude, on peut redescendre toute la voie en rappel, mais ça ne nous a vraiment pas fait envie: si les points des relais sont bons, plusieurs mériteraient d'être renforcés par des cordelettes neuves. De plus, la voie n'est ni verticale, ni franchement rectiligne, donc les rappels doivent y être fastidieux. Enfin, quel dommage de se priver de la magnifique chevauchée sur l'arête et du sommet, formidable belvédère sur tout le massif. Une vraie course haute-montagne mémorable bien que méconnue. La face est bien visible depuis l'accueil du camping ou depuis la route juste au niveau du pont.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca