Grandes Jorasses : Traversée Rochefort >> Grandes Jorasses
{{ '2016-08-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Grandes Jorasses : Traversée Rochefort >> Grandes Jorasses
{{ '2016-08-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: crowded

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

D     IV 

heights

elevation_max: 4206 m

elevation_access: 3365 m

height_diff_up: 850 m

Access

lift_status: open

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: easy

participants

Ben-Paris, Le gros et le maigre

route_description

Jour 1: Grasse mat et traversée de Rochefort
Jour 2: Traversée des Jorasses

weather and conditions


Les conditions sont vraiment excellentes sur la traversée Rochefort-Jorasses.
Vraiment rien à redire !!
Énormément de monde sur l'aller/retour à l'Aiguille de Rochefort. Mais la politesse de chacun permet de se croiser sans problème.
A partir de Rochefort, on sera seul jusqu'à Canzio où nous retrouverons 8 personnes au bivouac.
Bonne ambiance, même serrés, l'entente est bonne et on ne se gênera pas sur l'itinéraire pendant la journée. Une cordée d'allemand n'a pas pris le départ le matin, suite à un doigt vilainement amoché dans une chute de bloc dans les rappels de la Calotte de Rochefort.
Très bonne trace de Rochefort à Canzio. Bonnes conditions de neige malgré la grasse mat.
Attention aux monstres corniches à certains endroits. Vraiment, prendre une bonne grosse marge, parfois même en contrebas de la trace. Rochers moyens par endroit, mais rien de trop méchant.
C'est bien 6 rappels de 20/25m qu'il faut faire dans la descente sur Canzio. Il faut bien viser le fil de la petite arête pour trouver l'avant dernier. Attention quand vous tirez la corde aux éventuelles chutes de pierres.

Sur la traversée des Jorasses, c'est idem. Les conditions sont vraiment excellents.
Rocher sec dans la Young et sur la majorité de l'itinéraire. Un peu de neige en versant NW de la Young mais rien de gênant. Le rocher est dans sa grande majorité bon sur le fil (comme souvent). Les versants demandent un peu plus de vigilance mais encore une fois, c'est assez sain.
Conditions de neige encore excellentes entre la Croz, la Whymper (descente orientée est) et la Walker.
La descente des Jorasses sera vite avalée malgré un piolet oublié puis récupéré un rappel plus haut, et un autre rappel coincé. On mettra 2h30 jusqu'à la sortie du glacier en descendant directement par le glacier sous la Pointe Croz, évitant ainsi les rochers du Reposoir, comme il y a deux ou trois ans. Quelques crevasses et rimayes à passer mais la neige était encore bien dure ce jour-ci. Attention quand même, une grosse pierre est tombée pas loin de nous, coupant donc ainsi la traversée pour rejoindre les rochers du Reposoir.

Vraiment quelle superbe balade !! J'en avais entendu des superlatifs à propos de cette traversée des Jorasses, et effectivement je confirme que c'est magique !!
Le descente est très bien tracée. Le cas échéant, c'est un bon avantage de déjà connaitre la descente pour un gain de temps non négligeable.

Un guidos italien et une cordée française super sympa ont fixé leur corde la veille à la Young.
Merci à eux. On se sera servi de la première pour avancer et s'espacer assez vite les uns les autres. Encore une fois, l'entente fût nickel.

Un grand bravo au gros Ben qui moins d'un an après avoir mis des crampons pour la première fois, a terminé son projet des 30 sommets à 4000 pour ses 30ans (35 au total) dont la traversée des Jorasses, quand même !!

Bon fin d’été à tous. Il est exceptionnel !!

timing

Départ Canzio 4h30
Sommet de la Walker 11h30

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • de
  • ca
  • eu
  • en
  • it