Haute Route Corse - Alta Strada : Calenzana >> Conca
{{ '2016-06-23' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Haute Route Corse - Alta Strada : Calenzana >> Conca
{{ '2016-06-23' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: crowded

condition_rating: excellent

partial_trip: yes

quality: medium

Rating

T3 

heights

elevation_max: 2225 m

elevation_access: 252 m

height_diff: +6670 m / -6070 m

Access

hut_status: open_guarded

participants

oDidO, Popow, Vérow, Feezou, NicoKeud, Lise & Mowgli

route_description

Partie Nord du GR20, du Nord vers le Sud, de Calenzana à Vizzavona.

weather and conditions


Grand grand beau sur les 9 jours !


[b]Jour 1 : De Calenzana à Ortu di u Piobbu[/b]
Etape facile, quelques barres rocheuses faciles au milieu de l'étape. Le refuge se voit de loin, mais il y a une bonne heure de marche pour l'atteindre à partir du franchissement de la Crête du Fucu.

[b]Jour 2 : De Ortu di u Piobbu à Carozzu[/b]
Première étape "montagne", superbe vue en arrivant au col de Pisciaghja. De là commence le crapahutage dans les rochers jusqu'au col de l'Innominata, puis raide descente jusqu'au refuge.

[b]Jour 3 : De Carozzu à Ascu Stagnu[/b]
L'étape commence par la traversée de la passerelle de Spasimata, puis se poursuit par une montée dans de grandes dalles rocheuses, parfois équipées de cables et chaines car délicates surtout par temps de pluie. Courte traversée sous la pointe de la Muvrella, puis nouvelle descente raide jusqu'au refuge de la station de Haut Asco.

[b]Jour 4 : De Ascu Stagnu à Tighjettu[/b]
Par la Pointe des Eboulis, nouvel itinéraire officiel, le Cirque de la Solitude étant désormais interdit. Quelques chaines rencontrées à la montée, quelques traversées de névés sans aucune difficulté, un ou deux passages de grimpette dans des rochers un peu expo, et la fin de la montée dans les fameux éboulis qui donnent son nom à la pointe. De là, ascension possible du Monte Cinto. Traversée évidente au dessus du Lac du Cinto, puis descente interminable dans des dalles rocheuses, parfois glissantes, jusqu'au refuge. Baignade possible mais excessivement froide sur la descente...

[b]Jour 5 : De Tighjettu à Ciottulu di i Mori[/b]
Etape de repos, en quelques heures, sans grande difficulté. Ascensions possibles au dessus du refuge.

[b]Jour 6 : De Ciottulu di i Mori à Manganu[/b]
Très très longue étape de plat montagnard qui permet la traversée d'un massif montagneux à l'autre. Pas de réelle difficulté, mais de la longueur !

[b]Jour 7 : De Manganu à Petra Piana[/b]
L'étape débute par une montée raide dans les rochers et le franchissement de barres rocheuses, puis arrivée à la brêche de Capitellu, le sentier suit la crête pour contourner les lacs. Attention, un pas avec chaines, légèrement expo à la descente (surtout si trop de monde le franchit en même temps). Puis montée et descente des Cols Rinosa et Muzella jusqu'au refuge.

[b]Jour 8 : De Petra Piana à L'Onda[/b]
Seconde étape de repos, effectuée par la variante des crêtes, en 3h. Très jolie étape, avec un peu de grimpette facile (I-II). Baignade très agréable au dessus du refuge dans des vasques.

[b]Jour 9 : De L'Onda à Vizzavona[/b]
Courte montée pour rejoindre le col sous la Pointe Muratellu, puis longue descente jusqu'à Vizzavona, sans réelle difficulté, parsemée de vasques et spots de baignade.

timing

Horaires avec les pauses.
Départ entre 6h et 6h30 sauf les étapes courtes (5 et 8 ; départ 7h).
J1 : 6h00
J2 : 6h45
J3 : 6h00
J4 : 6h30
J5 : 4h00
J6 : 10h00
J7 : 5h45
J8 : 3h00
J9 : 5h45

access_comment

Parking sûr à Calenzana, train pour revenir de Vizzavona à Calvi en passant par Corte avant de récupérer la voiture (le stop marche bien).

personal comments

Très beau parcours de montagne, réellement sportif malgré un dénivelé raisonnable et surtout grâce à un itinéraire astucieux qui ne lésine pas sur les passages où il faut poser les mains. Avec le sac à dos de plus de 15 kg, ça remet en forme !
Partis avec 5 à 6 jours d'autonomie, nous avons trouvé dans les refuges de quoi nous ravitailler ponctuellement (surtout en pompotes!), des douches plus froides que chaudes, un accueil presque toujours sympa, et des bières fraîches ! Nous y avons pris deux repas, l'un à Tighjettu (on recommande les spaghetti sauce maison et le dijo au pulvériseur) et l'autre à l'Onda (on recommande les lasagnes épinards-brocciu, à tomber, mais à ne pas en abuser, sinon dur-dur le lendemain!).
Temps exceptionnel sur les 9 jours, on se souviendra de la beauté des paysages, du caractère de ces montagnes, et du coucher de soleil à Ciottulu di i Mori.
Vivement la suite !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • eu
  • it
  • en
  • de