Mont Brulé (Arolla) : Face N du point culminant 3578
{{ '2016-05-26' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Mont Brulé (Arolla) : Face N du point culminant 3578
{{ '2016-05-26' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

5.4
ED-

heights

elevation_max: 3578 m

elevation_access: 2100 m

height_diff: +1480 m / -1480 m

snow

elevation_up_snow: 2200 m

elevation_down_snow: 2200 m

glacier_rating: easy

weather and conditions


Bleu, qqes nuages élevés se densifiant en fin de matinée, vent d'W sensible au sommet


On trouve la neige dès 2200. Neige portante, bon regel. 2cm de poudrin sur fond dur dès 2900. 10cm de neige froide dès 3100 pour accéder au bas de la face. Rimaye franchie à ski en rive gauche, pont de neige fragile qui s'est ouvert au 2e passage, assurage nécessaire pour les suivants.
Enfoncement de 20-30cm dans une neige froide serrée reposant sur un fond consistant dans la partie inférieure de la face jusqu'à la fin de la traversée à droite. Enfoncement du bout du pied dans le raide couloir étroit menant à la pente sommitale. Pente finale en neige froide serrée, enfoncement de 20cm. Passage de la corniche aisé tout à gauche.

timing

5h30, sommet vers 10h45, retour 13h

access_comment

Accès à la prise d'eau possible avec une voiture pas trop dommage, des gués profonds à franchir... Mais la route est interdite...

personal comments

Ça faisait bien longtemps que je pensais à cette face, à l'enneigement improbable que l'on peut bien observer des hauts de la Remointse de Pra Gra. Elle blanchissait lentement mais sûrement ce printemps...
C'est grâce aux photos de Jean-Phi, lors de son tour aux Dents de Bertol et à celles de Maurice au Mont Brulé du 21.5 que le moment pour la skier semblait opportun...
Aucune difficulté de convaincre Vincent, Basile et Christophe pour tenter le coup...
Sérieux doutes pourtant lors de la marche d'approche. A l'oeil nu ça semblait compromis. Avec la longue vue, ça paraissait probable. Bel enthousiasme de Basile pour aller voir sur le terrain, alors que le papa émettait quelques réserves...
Les Marclay à la trace, l'affaire est rondement menée et je n'ai qu'à suivre l'escalier qui me mène à la corniche. Christophe, pas dans un trop bon jour, s'arrête avant la traversée entre les rochers. Nous l'attendons au sommet avant de subir le froid du vent d'W qui nous pousse à descendre. Impressionnante vision que celle de ses traces sur les panneaux inférieures semblant suspendus dans le vide, et lui, assis sur le glacier au bas de la face. On aurait pu attendre longtemps...
Excellente neige qui permet d'évoluer sur ces pentes extrêmes avec beaucoup de confiance, surtout avec de tels compagnons. A chacun son tour d'ouvrir la voie. Quelques mètres en escaliers dans le fond du couloir concave entre neige béton en rive droite et molle sur la gauche avant la traversée qui passe presque mieux à ski qu'en crampons. Final en courbes plus rapides pour retrouver Christophe.
Jolie moquette sur les zones inclinées du Haut glacier d'Arolla avant de coller sur le plat puis de glisser à nouveau mieux sur le Bas glacier. là où la neige devient névé. 10' de marche pour regagner la voiture à la prise d'eau, alt 2100.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de