Calanques - Devenson : Directe du Baou Rouge
{{ '2016-05-06' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Calanques - Devenson : Directe du Baou Rouge
{{ '2016-05-06' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

quality: medium

Rating

TD+  
6a
    P3 

heights

elevation_max: 250 m

elevation_access: 50 m

height_diff_up: 200 m

participants

Carcharoth, el_celtico_de_la_pampa, Michel Charles - Carcharoth leader parfait

weather and conditions


Vent de sud-est établi : cette partie de la face est abritée.
2 cordées dans Etat d'Urgence et une dans la cheminée du Cirque
Des pitons aux relais. Des pitons dans les deux 6a. 3 pitons en début de traversée de L5. Toutes les tailles de coinceurs fonctionnent bien, les grosses tailles à doubler car on en passe aux relais et dans les longueurs.
Pour ma part (Celtico), le TDsup proposé par les guides des Calanques était parfaitement justifié : je reste sur cette cotation sans aucun état d'âme, au regard des autres voies parcourues alentours, et particulièrement G2 et Futurs Croulants, ainsi que la Verrue.

timing

Excellent timing aujourd'hui
Rapides dans les rappels, efficaces dans la voie, goulus au casse-croute

personal comments

Bien située au beau milieu du vaste cirque du Devenson, cette voie propose de suivre une des lignes évidentes de la paroi.
Le départ se situe proche de la mer : la voie est donc longue, et majestueuse. Cependant, le rocher demande beaucoup d'attention sur l'ensemble de l'itinéraire, et la gestuelle au niveau escalade n'est pas extraordinaire.
Par contre, l'ambiance est énorme, et le franchissement du bastion final est fabuleux : jusqu'à ce qu'on soit dedans, on ne comprend pas comment une voie peut passer dans le bouclier sommital. C'est un peu le principe de cette voie d'ailleurs : les 4 premières longueurs servent d'accès au majestueux headwall (équivalent à lui tout seul à la paroi du secteur Sébastien de l'Oule) où se trouve la clef de la paroi : une jolie escalade sur des taffonis donne accès à une vire, pas facile mais très belle à suivre sur la droite. On parvient ainsi à une plate-forme de relais suspendue dominée par un mur vertical, strié à cet endroit-là par une cheminée oblique. C'est le crux : avec bonnes prises et courte renfougne, plein gaz, on s'extrait de cette paroi, et après une longue section moins abrupte, on peut enfin atteindre le plateau, ce qui est un bonheur.
J'ai trouvé l'ensemble bien dur, avec une tension constante due au rocher : une voie très typée montagne; une ligne de caractère. Une ligne d'ascension exemplaire, un cheminement extraordinaire, qui nous resituent par rapport aux gigantesques performances de nos anciens.
Ouverte par le docteur Albert en 1942 : le délire !!! Quelle audace, quelle témérité, quel talent !
Bravo à notre leader Bruno : elle vaut cher celle-là !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • en
  • ca
  • eu
  • es
  • it