Tuc del Rosari > Tuc del Baciver : Depuis la station de Baqueira
{{ '2016-04-26' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tuc del Rosari > Tuc del Baciver : Depuis la station de Baqueira
{{ '2016-04-26' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Download track as

Rating

1.2
PD

heights

elevation min/max : 1860 m / 2587 m

elevation_access: 1850 m

height_diff: +1115 m / -1115 m

length_total: 12.431 km

Access

access_condition: cleared

lift_status: closed

snow

elevation_up_snow: 1850 m

elevation_down_snow: 1850 m

participants

janic, Josiane

route_description

Du parking Eth Orri 1850m, le vallon d'Arriu Malo, puis à 2000m la combe qui monte NE jusqu'à l'Estanhs deth Rosari de Baciver, puis traversée E pour rejoindre la pale du Tuc de Rosari jusqu'à son sommet 2594m, descente directe dans le vallon puis par une traversée descendante rejoindre la cote 2360m, repeautage direction W puis NW pour atteindre le Tuc de Baciver 2644m.
Descente du versant S puis de la combe SW pour rejoindre le haut des remontées, et descente jusqu'au parking Eth Orri.

weather and conditions


Beau temps, seul l'hégémonie d'un vent froid d'W est venu perturbé la quiétude des lieux.


Dès chaussés les skis neige ressaisie, puis dans le vallon en fonction des orientations, la gelée était bien présente, ainsi que le ressaut sous le Rosari, puis la poudreuse tassée jusqu'au sommet.
Descente fort agréable du Tuc de Rosari, puis une traversée ascendante un peu barbante, la remontée au Tuc de Baciver donne la pleine mesure d'une descente sans partage, les lettres de noblesse du ski de printemps, cela jusqu'à Orri.

timing

9h32/12h59
T. montée : 1h54/2h54
T. parcours : 3h27

personal comments

Partir, Oh, ! partir sans rien dire, pas trop loin de notre amarre, juste pour voir ailleurs, partir avant que la neige change de couleur.
Une chance, le temps, qui nous prend trop de temps, nous laisse toujours ancré dans le quotidien de nos vies, puis le temps passe, sans assouvir toutes nos envies, il était temps de sortir de la routine, prendre la couleur du temps d’ailleurs, tant pis si notre temps est compté, nous avons pris notre part de temps en temps !...
Pèlerin, nous sommes, et retournés sur nos pas afin de contempler la Maladeta !...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • de
  • en
  • ca
  • es
  • it