Pic de Thou : Depuis la vallée de Rioumajou
{{ '2016-04-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pic de Thou : Depuis la vallée de Rioumajou
{{ '2016-04-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: average

partial_trip: yes

quality: medium

Rating

PD

heights

elevation_max: 2500 m

elevation_access: 1100 m

height_diff: +1400 m / -1400 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1750 m

elevation_down_snow: 1750 m

participants

miclones, Charlie

route_description

Identique topo C2C

weather and conditions


Bruine au départ, brume, éclaircies, soleil, couvert, très couvert, neige, couvert, soleil.


Portage jusqu'à environ 1750m
Montée au départ sur neige avec faible regel mais portante, se durcissant au fur et à mesure de la montée. Ensuite, environ, à partir de 2300m sur une couche de neige fraîche s'épaississant avec l'altitude. Abandon vers 2500m, cause mauvais temps et visibilité quasi nulle.
Descente jusqu'aux lacs de Consaterre sur neige fraîche (humide) sur fond dur mais pas appréciée car visi nulle, ensuite florilège de neiges transfos, moquette en tout genre, puis infâme croutée, puis neige très humide mais souple genre névé.

timing

Départ voiture : 7h30
Retour : 14h

personal comments

Malgré la bruine au départ, les belles éclaircies matinales nous donnèrent espoir pour la suite de la journée. Mais la météo en décida autrement. A partir des lacs de Consaterre le mauvais temps s'invita momentanément à la partie. On s'adapte, on met la veste, les gros gants, le masque et on insiste jusqu'à finir par ne plus savoir si on monte ou si on descend. Nous n'y voyons presque plus rien. Court conciliabule, allez on bâche.Début de descente à taton pas évidente du tout sans aucun repère de relief, nous avons du longer, voire passer sur les lacs de Consaterre sans s'en apercevoir, en dessous cela s'éclaircie peu à peu et arrivons bon an mal an la dernière langue de neige où nous déchaussons. Et la, "miracle", un bon coup de vent et soudain tout s'éclaire, le soleil réapparait, les sommet enneigé sont bien là. Gros dépit ! Dommage, à peu de chose elle aurait pu être pas mal cette descente. Tant pis, il faut admettre, la météo et la montagne décident toujours. Au moins nous finiront le portage sous le soleil et la chaleur de la vallée. Chronique douce amère d'une journée en montagne.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu