Mail de Bulard : Par l'arriu deth Horcalh (versant S)

{{ '2016-02-06' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: average

quality: medium

Download track as

participants

participants

Philippe Queinnec

heights

heights

elevation_max: 2750 m

elevation_access: 1846 m

height_diff: +1200 m / -1200 m

length_total: 21.577 km

Access

Access

access_condition: cleared

lift_status: open

snow

snow

elevation_up_snow: 1846 m

elevation_down_snow: 1846 m

Licence

Licence

route_description

Montée par la rive gauche depuis le pont de Cabau, retour par la rive droite : guère différent actuellement (on porte), un peu plus court par la rive D, un peu plus agréable par la rive G. Du confluent Vernatar / Horcalh, montée par la rive D.
En haut, aller-retour par la pale SW.

weather and conditions


Beau, vent violent au sommet (il ne fallait pas lâcher les skis), passages voilés occasionnels.


Piste enneigée jusqu'au pont de Cabau.
Portage montée rive G depuis le pont de Cabau (déneigé) jusque sous le confluent Vernatar / Horcalh (1750m env.) / portage descente rive D même point jusqu'à la cabane de Parros (enneigement faible + nombreux ruisseaux) .
Enneigement correct ensuite, deux ruisseaux à traverser, un court portage dans le ressaut raide vers 1900-2000m, à peine 10m à la descente.
Neige dure avec parfois des zones de poudreuse compacte. Pellicule de glace cassante tout en haut. Du fait du vent, le haut n'a pas dégelé mais est resté skiable. Un peu de moquette autour de 2000m.
De visu dans la tempête, la croupe ESE vers l'estanh deth Pietà présentait beaucoup de rochers apparents, pas eu envie de la tenter en neige dure.

timing

Montée 4h, descente 2h20

Elevation profile

access_comment

RAS en arrivant avant 8h, parking totalement vide. Descente à 14h40, parking blindé mais ça ne bouchonne pas encore.

personal comments

Est-ce moi qui n'ai pas de chance, ou n'y a-t-il pas un jour de beau temps sans vent fort ?
Jolie balade, la station de ski se fait très vite oublier, beau paysage, panorama heureusement déjà connu car je n'en ai guère profité, accroupi derrière l'orri sommital pour ne pas me faire emporter. Par contre, en faisant l'aller-retour par la coma d'Orla, ça ne fait pas du grand ski : il y a 600m chouette sous le sommet, puis la suite ne dénivelle pas beaucoup et il faut même franchement pousser par endroit. La bonne idée est sans doute de remonter au pic de l'Homme (mais là, avec le vent, la fuite était la seule solution).
http://philrando.free.fr/20160206

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • ca
  • it
  • en
  • eu
  • de
  • es