Finale Ligure - Rian Cornei - Ciappo delle conche
{{ '2015-10-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Finale Ligure - Rian Cornei - Ciappo delle conche
{{ '2015-10-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

quality: medium

participants

Rozenn, Pascal

weather and conditions


Au soleil de l'été indien, orientation qui ce jour nous protégeait du vent.


Le premier caillou du secteur héberge un nid de frelon entre les voies 4 et 5 (...)
Rocher magnifiquement sculpté, de formes et de coloris variés : des gouttes, des colonnettes, des bacs, des picots.
Equipement rapproché.

hut_comment

Au [i]Bistro Antico[/i], à l'entrée de la vieille fortifiée, sur une placette, les bières ne sont pas radines...

personal comments

Voies numérotées de gauche à droite, dans le sens de la marche depuis la dalle de Ciappo Delle Conche

Premier secteur :
Voie n°1 - Tilita: 5b (cotée 5c sur le premier topo post-ouverture)
Voie n°2 - Apita o Comboio : départ 5c un peu exigeant, puis plus facile
Voie n°5 - Quellu betin de scupulin : 6a+ départ en dévers à bacs acérés particulièrement douloureux pour les doigts, beaux mouvements athlétiques, réta sur dalle et... délicieux nid de frelons. Tu as couiné en t'explosant les insertions des doigts à la montée, et bien tu désescalades élégamment, très calmement et en apnée, en déséquipant au fur et à mesure, parce que quand même tu vas pas laisser un mousquetons à 3,9 euro. Ca pourrait resservir :D

Nous avons continué le chemin et pas vu les second et troisièmes secteurs, il fallait sans doute prendre une bifurcation. Nous sommes tombés directement sur le quatrième secteur (voies 17 à 32).

Voie n°19 - I desideri di Corra - 6a - Le début comporte un peu de 5c, ensuite ça se rétablit sur une dalle plus facile à grosse goutte, puis se redresse ; c'est sur les mouvements amenant au dernier point avant le relais que ça devient nettement plus fin. Par rapport aux autres voies, ça vaut vraiment pas le détour, en termes de grimpe ou de beauté du rocher.
Voie n°21 - Saluti di mururoa - 6a+ (cotée 6a dans le topo) Très jolie ligne qui remonte le long d'une colonne grise bien verticale. De beaux mouvements.
Voie n°22 - Solitudine - 6b (cotée 6a+ dans le topo). L'équipement, quoique rapproché, demeure morpho dans le crux, les nains sont obligés d'enchaîner. Début 5b/5c, en gros bacs sur dalle qui se redresse, puis 6b dévers (quelques bacs acérés douloureux qu'on est quand même bien comptant de rencontrer et des intermédiaires moins franches contre lesquelles on râle - ou on se vautre), sortie en cannelures qui se couchent. Très beau.

Nous avons de nouveau déménagé en suivant le sentier et sommes tombés sur le dernier secteur (on en a donc loupé un). Un calcaire blanc cette fois, extrêmement poreux, très à gouttes, trous et picots.

Voie n°36 - Il Tango di Manu - cotée 6a - Pas difficile mais il faut être malin pour passer au moins malcommode, jouer des déséquilibre (le nom de la voie n'est pas anondin). C'est toujours prisu, pas physique. Très sympa.
Voie n°35 - Magica atmosphera - cotée 6b. J'ai trouvé ça plus simple que les précédentes 6a+ (mais c'est pas l'avis de Chéri-chéri). Départ vertical en léger dévers à grosses gouttes, puis dièdre/dalle à gouttes et sortie en surplomb bien équipée et pas morpho (tandis que pour sa voisine, le bac de sortie n'est pas accessible aux nains et nécessite un réta d'inspiration bleausarde).

Et à la fin de la journée, t'as plus que tes yeux pour pleurer, t'as même plus de mains pour te moucher. Mais t'as qu'une envie : revenir. Enfin, non, deux envies : aller à la bière et revenir.

Photos à venir!

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en