Soum de Nère crête SW : depuis Vizos

{{ '2015-11-09' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

participants

participants

janic

heights

heights

elevation_max: 2394 m

elevation_access: 832 m

height_diff: +1581 m / -1581 m

length_total: 12.6 km

Licence

Licence

route_description

Du parking à Vizos, le sentier démarre peu avant le village à droite et par SE pour monter en écharpe la croupe S du Soum de Moustayou, à 1427 m bifurquer W pour atteindre les granges foraines ruinées d'Estibère, prendre une sente direction N en suivant la croupe S jusqu'au Soum de Moustayou 1822 m, puis en suivant la crête d'abord S puis SW pour rejoindre le Soum de Coume de Bizos puis la croupe herbeuse jusqu'au Soum de Nère 2394 m.
Descente en suivant l'itinéraire de montée jusqu'à Estibère, puis la sente qui par NW en traversée ascendante jusqu'au Barrancou de Sardey puis descend en lacets jusqu'à Vizos pou rejoindre le parking à l'entrée du village.

weather and conditions


Beau temps, température estivale, petite brise au sommet.


Temps au beau fixe, température qui met tout de suite dans l'ambiance, la sente monte progressivement sans palier jusqu'au Soum de Moustayou, le pla du Soum permet de voir la suite de l'itinéraire et notamment les deux passages rocheux à négocier, au premier ressaut la sente se faufile entre les rochers de la crête, par contre le second ressaut demande un peu de vigilance et de poser les mains (I/II) une traversée exposée permet de rejoindre l'épaulement et de sortir en haut du ressaut puis la sente se prolonge jusqu'au Soum de Nère.

timing

9h12/13h08
T. montée : 2h48
T. parcours : 4h57

personal comments

Une visite du patrimoine vernaculaire du pays Toy, déjà une belle balade dans les anciennes pâtures dominant les villages, puis les ruines des granges foraines évoquent l’occupation de l’espace et l’exploitation de toutes les terres disponibles, et le rude labeur des indigènes accrochés à leur territoire.
Passé le Soum de Montayous, la crête devient plus rude, exige un peu de grimpe, rechercher le pas le moins exposé, pour conclure dans les pentes herbeuses et le sommet de la journée.
La météo fait la nique aux septiques, la douceur est installée, mais comment va-t-elle être chassée, la balaguère va-t-elle tout balayer, ou le vent de nord-ouest tout verglacer, la réponse viendra bientôt, patience !…
Ici on peut venir pour le dénivelé, pour la position dans l’axe de la vallée, pour admirer le chef-d’œuvre des hommes, ces villages posés comme il faut, dans un étagement parcimonieux, un équilibre parfait, la nature enrobe le bâti, pour mieux le mettre en valeur, donner un sens à une morphologie constructive en phase avec le paysage, mais aussi en dilettante, juste pour le plaisir d’une belle journée sans arrière pensée, la jubilation du parcours, l’euphorie de l’avoir réussie !…

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • es
  • ca
  • en
  • eu
  • it
  • de