Pic Couttet : Couloir N
{{ '2015-10-31' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pic Couttet : Couloir N
{{ '2015-10-31' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

AD     II 

heights

elevation_max: 2764 m

elevation_access: 1290 m

height_diff_up: 1700 m

participants

JulBont

route_description

Pré Marcel >> Refuge Jean Collet >> Lac Blanc par le sentier du verrou >> Pic Couttet Couloir Nord >> Traversée W jusqu'au Col Couttet (2620m) >> Descente versant Nord et retour par le même itinéraire.

weather and conditions


Temps radieux, grande douceur malgré un vent de SE sur les crêtes.


  • [b]Approche et retour:[/b] le passage exposé peu avant le Refuge Jean Collet ayant subi un éboulement est en cours de réfection. Sentier sec jusqu'au refuge, neige et glace dans le verrou du Lac Blanc, fondante au retour.
  • [b]Pic Couttet Couloir Nord:[/b] sous-couche à partir de 2200m, recouverte de 10 à 40 cm de neige changeante, tantôt poudreuse légère, compacte, cartonnée, dure, tassée par les purges, mais toujours froide. On constate le travail du vent. Quelques spindrifts lors de l'ascension. Bons encrages pour les rétablissements avec présence de glace ou neige dure. Le remplissage est globalement faible, les ressauts rocheux sont marqués. Cotation AD justifiée dans ces conditions.
  • [b]Traversée W des crêtes:[/b] sèche sur le fil, neige tassée ou croûtée en cours de ramollissement en versant Sud. Enneigement globalement très faible.
  • [b]Col Couttet (2620m, non nommé sur IGN) versant Nord:[/b] neige froide et régulière, bonne épaisseur, poudreuse en surface. Un régal! Sous 2300m, on sent le pierrier sous jacent. Il en manque encore un peu pour être skié.

timing

Départ 7H30, approche 2H15, partie alpine 2H15, retour 2H. Global 6H45.

personal comments

Comme une envie de profiter du petit coup de pinceau du mercredi soir... Malgré ce dernier épisode dépressionnaire, Belledonne est encore bien sec. Ses cimes d'un blanc étincelant font illusion, il suffit de quelques cm de fraîche sans sous-couche pour obtenir cet aspect si convainquant. Une sortie d'alpinisme hivernal dans ces conditions ne serait-elle pas tout simplement une fantaisie ou une absurdité? Et bien, cela dépend tout simplement du vallon et de l'itinéraire sur lequel on jette son dévolu.
Mes dernières observations me donnent la quasi-certitude de rencontrer des conditions de neige plus que convenables dans le vallon de Freydane, véritable glacière qui ne voit pratiquement pas le soleil en ses versants Nord. En effet, suite aux épisodes neigeux successifs, les différentes couches ont été conservées pour s'accumuler tout en garantissant une sous-couche portante. La douceur accompagant les dernières chutes permet d'une part de ne trouver la neige qu'à partir du verrou du Lac Blanc, d'autre part de donner un effet collant à la neige avant de finalement refroidir. Le plâtrage sur les rochers est remarquable.
C'est en prenant pied sur le cône du Couloir Nord du Pic Couttet, dès 2200m, que l'on rencontre enfin de véritables conditions neigeuses hivernales. Bien que faiblement rempli, le couloir est joliment tapissé, laissant encore à découvert ses nombreux ressauts rocheux. L'ascension se déroule sans accroc et de manière fluide à l'exception du crux qui est tout de même une belle vacherie. En plus d'être le ressaut le plus technique avec rétablissement sur placage fin, son franchissement délicat se fait au-dessus de la section la plus raide et la plus exposée. Après quelques respirations contrôlées, un bon repérage des prises et une visualisation des mouvements à enchaîner, c'est le moment de se lancer. Court mais intense! Je suis alors soulagé de découvrir la suite, toute aussi belle mais moins raide et moins technique. De quoi savourer la partie finale de l'ascension, qui se déroule dans les larges pentes Nord suspendues à l'aplomb du Lac Blanc.
Au sommet, quel bonheur de retrouver enfin le soleil si généreux! Une petite traversée de crêtes plus tard, je me retrouve au "Col Couttet" (non nommé sur IGN) marquant le sommet du versant Nord ramenant sur le Lac Blanc. Le bon remplissage et la texture légère de la poudre offrent une descente des plus grisantes, comme quoi, on peut se faire plaisir même sans les skis! La pente est rapidement dévalée. Sans transition, le paysage rencontré sur le sentier de retour repasse en style automnale, avec vue imprenable sur le Grésivaudan et la Chartreuse juste en face. Toujours classe! ;)

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • en
  • ca
  • eu
  • es
  • it