Grand Dru : Pilier du Trident
{{ '2015-08-12' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Grand Dru : Pilier du Trident
{{ '2015-08-12' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

TD+     IV 

heights

elevation_max: 3754 m

Access

lift_status: open

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: possible

participants

Maël, Le Kid

route_description

Cf. le topo mis à jour, et les photos de cette sortie.

weather and conditions


Grand beau le matin, comme prévu. Accumulation de nuages autour du massif l'après-midi, qui finissent par s'accrocher autour des Drus, et donner une brève mais violente averse de grêle juste après que je me sois engagé dans le [i]crux[/i] (L22). Pas de vent.


Le rocher était parfaitement sec, même les cheminées englacées étaient à peine humides. A signaler un éboulement assez récent entre L7 et L8, et dans plusieurs longs passages une espèce de croute de sable recouvrant le caillou : je ne sais pas si sa présence est habituelle, mais elle est très pénible.

Le glacier passait facilement à la montée, un peu plus difficilement à la descente, mais sans trop d'émotion encore.

timing

Départ 4h30, retour 4h00 : presque un tour de cadran...
1h30 jusqu'au pied de la face, 17h dans la voie, 4h30 pour retourner au bivouac

personal comments

J'avais oublié le bonheur que constitue l'alpinisme à Chamonix en haute saison... Devant l'impossibilité absolue de se garer près du centre ville, et la queue de plusieurs dizaines de mètres devant le Montenvers, nous résolvons de monter directement à la Charpoua : une belle économie, mais une fatigue certaine à porter le lendemain aussi. Nous bivouaquons à proximité du refuge : passons sur les cordées revenant à toute heure en discutant bruyamment, sans gêne apparente. Le lendemain, dans la voie, nous profitons régulièrement des commentaires du speaker du Montenvers, tandis que le passage incessant d'avions et d'hélicoptères nous fait regretter de ne pas nous être munis de casques anti-bruit... Moi qui aime la sauvagerie et le dépaysement, je suis servi !

Heureusement la course elle-même est fort jolie. Nous avons été surpris par sa continuité, et son caractère grimpant de bout en bout, y-compris dans les passages non décrits dans le Vallot / Labande. Ses indications nous ont plusieurs fois laissé perplexes, et nous avons perdu pas mal de temps à déterminer l'itinéraire dans L8, L9 et L19. Le crux m'a semblé particulièrement ardu, très au-delà du V+ annoncé. Je n'en ai libéré que le premier tiers : la grêle et l'humidité du rocher m'ont ensuite contraint à le parcourir en artif'. Un gros moment de doute tout de même, avec un petit coup de fil au PG pour nous rassurer... Nous sortons au sommet à la nuit tombée, et déjà bien fatigués. Heureusement les nuages se sont dissipés, et aucun vent ne s'est levé.

Descente sans histoire, à part le jeu de cache-cache avec les relais spités dans les premiers rappels (nous n'en avons trouvé aucun).

Signalons enfin les éboulements incessants dans le cirque de la Charpoua, notamment (semble-t-il) autour du couloir en Y à la Verte. Cet été la montagne donne l'impression de s'écrouler à un rythme vraiment effrayant.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu