Pic Bayle : Par le Glacier des Rousses et le Col de la Pyramide
{{ '2015-07-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pic Bayle : Par le Glacier des Rousses et le Col de la Pyramide
{{ '2015-07-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: average

quality: medium

Rating

PD     II 

heights

elevation_max: 3465 m

elevation_access: 2810 m

height_diff_up: 1000 m

snow

glacier_rating: possible

avalanche_signs: no

participants

JulBont

route_description

Vaujany > montée téléphérique > Dôme des Rousses > Col du Lac Blanc > Lac de la Fare > Glacier des Rousses > Col de la Pyramide > Pic Bayle > Col du Milieu > Pic du Lac Blanc > retour téléphérique

weather and conditions


Grand beau, canicule.


  • [b]Glacier des Rousses: [/b]Presque plus de neige, glace vive sur une bonne partie de l'itinéraire. Neige dure mordante pour le passage de la rimaye.
  • [b]Col de la Pyramide:[/b] neige dure puis les 50 derniers sont en rochers croulants, méfiance...
  • [b]Pic Bayle face Sud:[/b] une dernière bande de neige revenue permet de rejoindre facilement l'arête sommitale.
  • [b]Traversée Pic Bayle > Pic du Lac Blanc:[/b] neige revenue souple et portante, agréable malgré le relief.

timing

Départ 9H30, global 3H30.

personal comments

Après l'Alpi-trail, place à l'Alpi-tourisme dans les Grandes Rousses! En effet, par ce temps magnifique et ces fortes chaleurs, l'envie de respirer un peu en altitude, et dans un environnement glaciaire, si possible, reste forte. L'opportunité de faire l'approche et le retour en téléphérique depuis le quasi-sommet me tend les bras, permettant de profiter pleinement de la partie alpine de la course et de consacrer plus de temps à la contemplation. Car il faut bien le dire, ce Pic Bayle est un belvédère vraiment exceptionnel.
Sur le papier, cette course semble des plus simples, sans difficulté particulière mis à part quelques pentes de neige à 45°. En arrivant au pied du Glacier des Rousses, je comprends que cela ne va pas être aussi simple. La glace est vive sur une bonne partie de l'itinéraire, notamment au niveau du bombé raide sous les séracs. En partie haute, la rimaye est béante et nécessite quelques pas d'équilibriste pour être franchie, le tout dans une ambiance glauque et austère en versant ombragé. S'en suit une raide pente de neige dure exposée à traverser avant de rejoindre le Col de la Pyramide dans du rocher ultra croulant. Bref tout n'est plus en conditions... Tous ces passages techniques pimentent largement la course, sans parler du risque objectif de se ramasser une caillasse, bref la vigilance est de mise.
L'arrivée sur le plateau glaciaire permet de se détendre un peu au soleil, puis le sommet est facilement atteint par une dernière pente de neige conduisant à l'arête sommitale bien sèche. Le panorama à 360° est tout simplement bluffant...
Loin de moi l'idée de redescendre par la voie "coupe-gorge" de montée. Il est plus esthétique et agréable de traverser tranquillement le plateau glaciaire jusqu'au Pic du Lac Blanc. Quel plaisir de flâner en altitude en se sachant affranchi d'une descente à pied interminable! Arrivé à la gare du téléphérique, je n'ai plus qu'à attendre la prochaine benne qui me dépose au Dôme des Rousses, où les 2 autres tronçons de téléphérique empruntés me ramènent à leur tour à mon point de départ. Ça a du bon de se laisser porter de temps en temps...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • it
  • ca
  • en
  • de
  • eu