Tödi / Piz Russein : Raid Bristen - Linthal
{{ '2015-04-19' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tödi / Piz Russein : Raid Bristen - Linthal
{{ '2015-04-19' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

quality: medium

Download track as

Rating

3.3
AD-

heights

elevation min/max : 802 m / 3613 m

elevation_access: 805 m

height_diff: +8100 m / -8100 m

length_total: 92.815 km

snow

elevation_up_snow: 1300 m

elevation_down_snow: 1300 m

glacier_rating: easy

avalanche_signs: recent_avalanche

participants

did91, Georges, Christian, Philippe

route_description

topo

weather and conditions


Grand beau sauf le matin du 23 avril (nuages et beaucoup de vent).

location | altitude | orientations soft snow total snow comment
1300 m Début d'enneigement continu (neige de printemps)

avalanches

Raid effectué après une période de redoux. Nombreux culots d'avalanches dans les vallons d'Etzli, de Strem, de Cavardiras, de Gronda da Cavrein (surtout) et de Sand.

personal comments

Raid proposé par Georges d'après un topo du GUMS [http://www.gumsparis.asso.fr/index.php/ski-de-randonnee/topos-ski-randonnee/57-ski-de-randonnee/topos-ditineraire/262-topofiche-traversee-du-toedi-]. Trajet en voiture de la région parisienne jusqu'à Lucerne où Philippe nous rejoint. Ensuite train puis bus jusqu'au départ.
En montant à Etzlihütte, on croise les gardiens qui en redescendent ! On s'est mal compris, il faudra faire avec les vivres un jour de plus. A la cabane, on est accueillis par Yvan et Caroline, 2 sympathiques Colmariens qui partagent le repas que leur a préparé les gardiens. Merci à eux !
Ensuite le raid s'enchaîne comme dans un rêve. Temps presque toujours magnifique, neige de printemps idéale (béton le matin mais moquette ensuite plus ou moins tôt selon les expositions, encore un peu de poudre bien tassée au dessus de 3000 m).
Parmi les temps forts: la descente du Chrüzlipass, aussi périlleuse que sa prononciation. Ou bien on prend la partie la plus raide en neige lisse et dure ou bien on ruse pour adoucir la pente et on se retrouve dans les boules. Dans tous les cas, la chute est interdite.
Autre temps fort: La bière à l'arrivée à la Planurahütte après la traversée depuis Cavardiras avec l'ascension du Gross-Schärhorn (c'est beau mais c'est long, surtout sur la fin). Le lendemain était une journée de quasi-repos cela nous a permis de récupérer avant l'ascension du Tödi, magnifique également, et la longue descente en vallée.
Etape à Linthal à l'hôtel Adler. Son proprio, fort sympathique et rencontré par hasard sur le chemin de descente, nous a véhiculé gracieusement depuis Tierfehd. Retour à Lucerne en train puis en voiture à Paris.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu